Skip to content
Quartier latin : « La femme de chambre lui cria deux mots à voix basse ». C'est Balzac qui livre cette perle littéraire. Comment nomme-t-on cette figure de style ?
10-12-2011
Facebook!  Partager sur Twitter

 balz4.jpg

  • Un élève qui s'exprimerait ainsi serait mal noté.

  • Comme c'est sous la plume de Balzac qu'on trouve cette formule dans La Muse du département, il s'agit d'un adynaton, figure rhétorique qui consiste en l'utilisation d'hyperboles inconcevables aboutissant à un effet humoristique.

 balz2.jpg

  • Balzac est familier de l'adynaton.

  • Dans La Bourse, on trouve : Il est onze heures, répéta le personnage muet.

 

 

balz4.jpg

Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
 

Newsletter quotidienne gratuite

 Inscription à REFERENCES (par oomark)
 Email :  
 

Diagonales

Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur

Quand vous googlez sourir conjugaison , du Monde au Nouvelobs, les sites qui vous sont proposés commencent tous par vous rappeler que vous avez oublié le e final. Tous, sauf celui du Figaro, qui se lance vaillamment dans la conjugaison à tous les modes et tous les temps de cet étrange OVNI qu'est le verbe sourir [ ... ]

LES DERNIERS ARTICLES DES RUBRIQUES