Skip to content
Quartier latin : « Jules César ». Jules n'était pas son prénom et César n'était pas son nom. Vrai ou faux ?
14-09-2011
Facebook!  Partager sur Twitter

caesz.jpg

  • Réponse : vrai
  • Le vainqueur de la guerre des Gaules s'appelait Caius Julius Caesar.

  • Son prénom était Caius.

  • Et son nom Julius.

  • Caesar était son surnom.

  • Les Latins disposaient d'un nombre réduit de prénoms et de noms.

  • Aussi l'usage s'est-il établi de leur ajouter un, voire plusieurs surnoms évocateurs.

  • Mais, comme aux Etats-Unis aujourd'hui, les garçons conservaient souvent aussi les prénoms, noms et surnoms de leurs pères, renforcés d'un millésime.

  • Ainsi, celui qui devait franchir le Rubicon était nommé Caius Julius Caesar IV.

  • On dit que le surnom Caesar, qui signifie éléphant en carthaginois, aurait été attribué à l'un de ses ancêtres pour avoir fait preuve de courage devant un éléphant.

  • Plus leur influence était grande, plus les Romains étaient désignés par leurs noms et surnoms.

  • Publius Cornelius Scipio nous est connu sous le nom de Scipion (l'Africain), Caius Julius Caesar Octavianus sous celui d'Octave (le futur Auguste), et Caius Julius Caesar sous celui de Jules César.

Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
 

Newsletter quotidienne gratuite

 Inscription à REFERENCES (par oomark)
 Email :  
 

Diagonales

No sex please, we are sociologists !

Dans la langue vernaculaire des sociologues, comparer la situation des hommes et des femmes se dit introduire la variable genre . C'est l'expression que l'on trouve dans les publications lorsqu'il s'agit de classer par sexe. Belle délicatesse. La sociologie, disait Bourdieu, est un sport de combat. On est tenté d'ajouter : à [ ... ]

LES DERNIERS ARTICLES DES RUBRIQUES