Skip to content
Quand on aime, on ne compte pas : « Trois ans moins 19 jours ». C’est la durée du gouvernement Waldeck-Rousseau, le plus long de la Troisième République. Mais quel est le plus court ?
17-10-2013
Facebook!  Partager sur Twitter
occurrence.jpg
 
 
 repz2.jpg
 
  • En fonction du 22 juin 1899 au 3 juin 1902, le gouvernement présidé par Pierre Waldeck-Rousseau détient le record de longévité de la Troisième République.
 
  • Gouvernement de coalition, on a dit de lui qu’il était républicain modéré mais non modérément républicain.
 
  • Réputation justifiée : c’est le gouvernement Waldeck-Rousseau qui met fin à l’affaire Dreyfus, fait voter la grande loi de 1901 sur les associations, et prépare le terrain à la loi de séparation de l’Eglise et de l’Etat.
 
  • Le gouvernement le plus court est celui de Frédéric François-Marsal, du 8 au 10 juin 1924.
 
  • Aux élections législatives du printemps 1924, le Cartel des Gauches emporte la majorité.
 
  • Le 8 juin, le président de la République, Alexandre Millerand, charge cependant Frédéric François-Marsal, un représentant de la droite, de former le nouveau gouvernement.
 
  • La Chambre des députés lui refuse sa confiance le 10.

  • Le 11, Millerand est contraint de démissionner.
 
  • Les cas de gouvernements obligés de se retirer pour n’avoir pas obtenu l’investiture ne sont pas rares sous la Troisième République.
 
  • Mais leur rejet prend généralement une semaine.
 
  • Trois jours ont suffi pour celui de Frédéric François-Marsal.
 
Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
 

Newsletter quotidienne gratuite

 Inscription à REFERENCES (par oomark)
 Email :  
 

Diagonales

De Dumas à Musso

Candidat aux élections législatives en 1848, Alexandre Dumas, fort de ses 400 romans et de ses 35 pièces de théâtre, affirme dans sa profession de foi avoir donné du travail depuis vingt ans en moyenne à 2 160 personnes . Il publie, profession par profession, la liste détaillée des bénéfi [ ... ]

LES DERNIERS ARTICLES DES RUBRIQUES