Skip to content
Quand on aime, on ne compte pas : L'Ordre de la Libération a compté 1 036 compagnons. Mais combien de femmes ?
18-03-2017
Facebook!  Partager sur Twitter
occurrence.jpg
 
 
qd230317.jpg
 
 
 
  • Réponse : 6

Berty Albrecht, co-fondatrice du mouvement Combat, morte à la prison de Fresnes en 1943

Laure Diebold, agent de liaison du réseau Mithridate et secrétaire de Jean Moulin, déportée

Marie Hackin, chargée de mission avec son mari, disparue en mer en février 1941

Marcelle Henry, du réseau d'évasion VIC, morte à son retour de déportation

Simone Michel-Lévy, de la résistance P.T.T., morte en déportation

Emilienne Moreau-Evrard, héroïne de la guerre 1914-18, agent du réseau Brutus

  • Si le général de Gaulle a "accordé" le droit de vote aux femmes, il ne s'est pas montré aussi libéral en matière de croix de la Libération...

Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
 

Newsletter quotidienne gratuite

 Inscription à REFERENCES (par oomark)
 Email :  
 

Diagonales

Complications*

Les montres qui ont fait irruption dans la campagne électorale ne sont pas des Patek Philippe. Dommage pour leur propriétaire. Pour se justifier, il lui aurait suffi de rappeler le slogan de la célèbre marque genevoise : Jamais vous ne posséderez complètement une Patek Philippe. Vous en serez juste le gardien, pour les g&eacut [ ... ]

LES DERNIERS ARTICLES DES RUBRIQUES