Skip to content
Quand on aime, on ne compte pas : « Gamut ». C’est le nom qu’on donne à cette figure de forme et couleurs typiques. De quoi s’agit-il ?
05-05-2014
Facebook!  Partager sur Twitter
occurrence.jpg
 
gamz5.jpg
 
  • Lorsqu’on effectue une synthèse additive de rouge, vert et de bleu, on obtient, selon les pondérations (x,y,z) affectées à chacune de ces couleurs "primaires", un ensemble de couleurs "secondaires".
 
  • L’œil humain n’est capable d’en apercevoir qu’une partie, dont la représentation dans un espace à trois axes (x,y,z)  forme un volume convexe patatoïde.
 
  • L’intersection de ce volume et d’un plan donne une figure à l’allure typique de fer à cheval appelé gamut de l’œil humain.
 
  • Le terme gamut vient de la notation musicale médiévale, où la lettre gamma représentait la note la plus grave et ut le son le plus aigu, de sorte que gamma-ut, devenu gamut, évoquait la totalité des notes jouables.
 
  • Les périphériques informatiques, écrans et imprimantes, ne peuvent reproduire qu’une partie du gamut humain.
 
  • On représente habituellement le gamut d’un périphérique, c’est-à-dire l’ensemble des couleurs susceptibles d’être affichées ou imprimées, sous forme d’une sous-partie du gamut de l’œil.
 
  • Exemple : la surface bordée de noir est ici un gamut d’imprimante :
 
gamz2.jpg 
 
gamz5.jpg
Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
 

Newsletter quotidienne gratuite

 Inscription à REFERENCES (par oomark)
 Email :  
 

Diagonales

De Dumas à Musso

Candidat aux élections législatives en 1848, Alexandre Dumas, fort de ses 400 romans et de ses 35 pièces de théâtre, affirme dans sa profession de foi avoir donné du travail depuis vingt ans en moyenne à 2 160 personnes . Il publie, profession par profession, la liste détaillée des bénéfi [ ... ]

LES DERNIERS ARTICLES DES RUBRIQUES