Skip to content
Quand on aime, on ne compte pas : Comme les Jeux olympiques, les prix Nobel ont été interrompus pendant les deux guerres mondiales. Vrai ou faux ?
10-02-2017
Facebook!  Partager sur Twitter
occurrence.jpg
 
 nobz_copy.jpg
  • Réponse : faux
 
  • On a continué de décerner des prix Nobel, dans toutes les disciplines de l’époque, pendant les deux guerres mondiales.
 
  • On trouve des lauréats dans les deux camps.
 
  • Seul le Nobel de la Paix (décerné par le comité norvégien) fait exception.
 
  • Un seul Nobel de la Paix est attribué pendant la première guerre, en 1917, à la Croix-Rouge.
 
  • Et c’est à nouveau la Croix-Rouge qui l’obtient en 1945 après la libération de la Norvège, mais avec effet rétroactif en 1944.
 
  • Naturellement, la plupart des lauréats ne se trouvèrent pas en mesure de venir recevoir leurs distinctions.
 
  • Une belle anecdote concernant George de Hevesy, prix Nobel de chimie 1943 :
 
  • Hongrois d’origine juive installé depuis 1920 à Copenhague aux côtés de Niels Bohr, Hevesy se trouve au Danemark lors de l’invasion allemande.
 
  • Il dissout alors les médailles d’or des prix Nobel de Max von Laue et James Franck dans un mélange d’acides (eau régale), qu'il cache avant de se réfugier lui-même en Suède.
 
  • Après la guerre, il fait reprécipiter l’or et la fondation Nobel refrappe les médailles !
 
  • Lui-même se verra attribuer le Nobel de chimie lors de son séjour en Suède, en 1943.
 
Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
 

Newsletter quotidienne gratuite

 Inscription à REFERENCES (par oomark)

Diagonales

Commonwealth

Avec Theresa May, on avait découvert la politique de la chaussure. Propriétaire, selon les meilleures estimations, d'une centaine de paires, la Première ministre britannique est réputée faire passer des messages politiques par leur intermédiaire. Les observateurs politiques ont pris l'habitude de scruter ses pieds. Justin Trudeau, l [ ... ]

LES DERNIERS ARTICLES DES RUBRIQUES