Skip to content
Quand on aime, on ne compte pas : « 5 514,68 euros ». C’est l’allocation mensuelle accordée à un député battu pendant les six premiers mois. Combien en ont profité en 2007 ?
17-12-2011
Facebook!  Partager sur Twitter
occurrence.jpg
 
 assembz.jpg
 

« 5 514,68 euros ». C’est l’allocation mensuelle accordée à un député battu aux élections sans emploi pendant les six premiers mois suivant sa défaite. Combien d’anciens députés en ont profité en 2007 ?

  • Réponse : 30
 
  • A la façon des indemnités de chômage dont bénéficient les salariés, les députés battus aux élections législatives qui se retrouvent sans emploi ont droit à une allocation dégressive pendant trois ans.
 
  • Au cours du premier semestre, celle-ci s’élève à 5 514,68 euros par mois, soit le montant de l’indemnité parlementaire.
 
  • Elle décroît au cours des semestres suivants, pour atteindre 1 102,94 euros mensuels au 6ème semestre.
 
  • L’allocation est différentielle : en sont déduits tous les revenus que peut percevoir l’ancien député (mandats locaux, revenus du patrimoine, etc.).
 
  • Au lendemain des élections législatives de 2007, une trentaine d’anciens députés ont bénéficié de cette allocation.
 
  • Deux ans après, ils n’étaient plus que quatre dans cette situation.
 
Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
 

Newsletter quotidienne gratuite

 Inscription à REFERENCES (par oomark)
 Email :  
 

Diagonales

Les voix de Bernadette

A celui qui recherche Bernadette , Google propose dans l'ordre, au fur et à mesure de l'affichage des lettres, Bernadette Lafont, Bernadette Chirac et Bernadette Soubirous. Ce classement reflète la fréquence des requêtes. Pour ce qui est des occurrences, les trois se situent à des niveaux très proches. Si l'on deman [ ... ]

LES DERNIERS ARTICLES DES RUBRIQUES