Skip to content
Quand on aime, on ne compte pas : « 14 heures ». C’était le temps passé en moyenne chaque année par un automobiliste américain dans les encombrements en 1982. Mais combien aujourd’hui ?
22-10-2016
Facebook!  Partager sur Twitter
occurrence.jpg
 
 
temz.jpg
 
 
  • Réponse : 34 heures

  • Le temps moyen passé dans les encombrements par les automobilistes américains a plus que doublé en 35 ans.
 
  • Les contrastes sont cependant forts entre les villes.
 
  • C’est à Los Angeles qu’on circule le moins bien : 63 heures dans les embouteillages chaque année.
 
  • En Europe, on a évalué le temps passé dans les encombrements au quart de celui passé au volant.
 
  • Et l’on estime à près de 1% du PIB de l’UE le coût économique de cette situation.
 
Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
 

Newsletter quotidienne gratuite

 Inscription à REFERENCES (par oomark)
 Email :  

CAPTCHA actualiser

Veuillez saisir les chiffres de l'image.

 

Diagonales

Eructations

— Eructer, je n'entends point cela, dit Sancho. — Eructer, Sancho, reprit don Quichotte, veut dire roter, ce qui est un des plus vilains mots de notre langue, quoique très significatif. Il paraît que l'un des traits communs aux antimodernes est l'éructation. En littérature bien sûr ! Jean-Jac [ ... ]

LES DERNIERS ARTICLES DES RUBRIQUES