Skip to content
Les mots pour le dire : « Pas besoin d’avoir fait Sciences Po pour » : on commence à utiliser cette expression. Pourquoi ?
01-02-2011
Facebook!  Partager sur Twitter

avec

logotmc

sciz.jpg

  • Il fut un temps où l’on disait « pas besoin de sortir de Saint-Cyr pour comprendre cela ».
 
  • L’armée attire moins et l’expression est passée de mode.
 
  • On dit toujours « pas besoin d’être polytechnicien », parfois « centralien ».
 
  • Mais voilà que perce une jeune formule : « pas besoin d’avoir fait Sciences Po » !
 
  • Cette consécration illustre un double phénomène.
 
  • Sociologique d’abord : comme les X avant eux, les anciens de Sciences Po disposent aujourd’hui d’un pouvoir corporatiste reconnu, signe de l’ascension de la rue Saint-Guillaume.
 
  • Intellectuel ensuite : on attribue aux anciens de Sciences Po des vertus partagées fondatrices.
 
  • Lesquelles ?
 
  • Sans doute ces fameux esprits d’analyse ou de synthèse familiers aux conférences de méthode.
 
  • « Pas besoin d’avoir fait Sciences Po » signifie qu’il est inutile d’organiser sa pensée et de mettre en perspective pour décider et faire.
 
  • Que l’expression tende à prendre le relais de ses grandes sœurs illustre l’emprise croissante de la méthodologie et du reporting dans le fonctionnement des entreprises.
 
  • Qaund « Pas besoin d’avoir fait Sciences Po » est convoqué, c'est souvent pour dire, assez injustement d'ailleurs : arrêtons les business plan, passons à l’action.
Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
 

Newsletter quotidienne gratuite

 Inscription à REFERENCES (par oomark)
 Email :  
 

LES DERNIERS ARTICLES DES RUBRIQUES