Skip to content
Les mots pour le dire : « Has been » : l’expression est passée de mode dans les entreprises. Depuis quand ?
26-07-2010
Facebook!  Partager sur Twitter

avec

logotmc

beez.jpg

  • L’expression a été rattrapée par elle-même : has-been est devenu has-been.
 
  • Probablement dans les années 90.
 
  • Has-been, c’est celui qui a été célèbre, reconnu ou efficace, et qui ne l’est plus.
 
  • D’abord appliqué au monde du spectacle, le terme s’est propagé à celui de l’entreprise.
 
  • Jusqu’aux années 90, les états-majors des grands groupes et même les équipes de certaines PME avaient l’habitude et la liberté de conserver dans leurs rangs les anciens grands serviteurs de l’entreprise.
 
  • Vivant de leur réputation, adoptant jusque dans leur maintien la posture de celui qui a connu de grandes responsabilités, les has-been espéraient secrètement un improbable come-back.
 
  • Avant l’ère Internet, les has-been contribuaient au networking, l’animation du réseau relationnel de l’entreprise.
 
  • Et si on les taquinait, on les respectait aussi : l’idée de vieillir comme eux paraissait supportable.
 
  • Mais les années 90, avec leurs contraintes budgétaires et leur pratique du workflow, ont mis fin à cet état de grâce des has-been : on ne fait plus de vieux os dans les entreprises.
 
  • Il en demeure cependant où les has-been peuvent achever leurs carrières.
 
  • Loin d’être ringardes, peut-être sont-elles plutôt d’avant-garde ?

 

Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
 

Newsletter quotidienne gratuite

 Inscription à REFERENCES (par oomark)
 Email :  
 

LES DERNIERS ARTICLES DES RUBRIQUES