Quartier latin : « Pasteur ». Un saint laïc ou laïque ?
21-04-2017
Facebook!  Partager sur Twitter

 past.jpg

  • Laïc vient du latin laicus (commun, ordinaire, qui est du peuple), issu lui-même du grec laikos signifiant du peuple.
  • Intitialement, un laïc désignait toute personne ne faisant pas partie du clergé.

  • Attesté dès le XIIIe siècle, le mot n'entre dans la langage courant qu'à la Renaissance.

  • Longtemps écrit lai, il s'impose comme nom sous la forme laïc au siècle des Lumières.

  • L'adjectif surgit à la veille de la Révolution avec l'orthographe laïque, tant au masculin qu'au féminin.

  • La Troisième République inventera ensuite le mot laïcité.

  • C'est Littré qui a qualifié Louis Pasteur (1822-1895) de saint laïque.

  • Ce faisant, le grand lexicographe souligne l'orthographe recommandée.

  • Pour les puristes, laïc devrait en effet être réservé aux personnes, et l'adjectif s'écrire laïque dans les deux genres.