La longur du chemin me sambloit ennuďeuse
11-01-2022
Facebook!  Partager sur Twitter

 
"TIERS, six lieues ; petite Ville sur la riviere d’Allier fort marchande, bien bâtie & peuplée. Ils font principalemant trafiq de papier, & sont renomés d’ouvrages de couteaus & cartes à jouer. Elle est également distante de Lyon, de St Flour, de Moulins & du Puy. Plus je m’approchois de chés moi, plus la longur du chemin me sambloit ennuïeuse ; & de vrai, au conte des journées, je n’avois été à mi chemin de Rome à ma maison, qu’à Chamberi pour le plus. Cette vile est des terres de la maison de . . . apartenant à M. de Montpansier. J’y fus voir faire les cartes chés Palmier. Il y a autant d’ouvriers & de façon à cela qu’à une autre bone besouigne. Les cartes ne se vandent qu’un sol les comunes, & les fines deux carolus. "
 
Montaigne, Journal du voyage en Italie par la Suisse et l'Allemagne, 1580 - 1581