Skip to content
William Sherman
02-12-2018
Facebook!  Partager sur Twitter

 
"En 1866, il devient commandant de la division militaire du Missouri, la région s’étendant du Mississippi aux Montagnes Rocheuses. Apprenant l’anéantissement du détachement du capitaine William J. Fetterman près de Fort Phil Kearny par les guerriers sioux, cheyennes et arapahos de Red Cloud et Crazy Horse, le général Sherman déclare : "Nous devons agir contre les Sioux avec un zèle vengeur pouvant aller jusqu'à leur totale extermination, hommes, femmes et enfants. Il ne faudra rien moins que cela pour régler définitivement le problème". Il rencontre les nations indiennes des Plaines du sud en 1867 pour négocier le Traité de Medicine Lodge puis, avec celles du nord, il conclut le Traité de Fort Laramie l’année suivante.
En septembre 1868, il met fin à l’exil des Navajos retenus depuis quatre ans dans la réserve de Bosque Redondo. En 1869, après l’élection de Grant à la présidence, il devient commandant en chef de l’armée des Etats-Unis."

 
François Hameau, Les Nations indiennes, Dictionnaire historique et culturel des Indiens d'Amérique du Nord, 31 juillet 2015
 

                                         
Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
 

Newsletter quotidienne gratuite

 Inscription à EN MÊME TEMPS (par oomark)

Le point de détail

Félix Gaillard (1919-1970)

Félix Gaillard a de la suite dans les idées. Dix ans après sa déclaration de 1948 sur la réduction des dépenses de l'Etat, alors qu'il est ministre des finances et des affaires économiques dans le cabinet Bourgès-Maunoury (13 juin - 6 novembre 1957), il prend sans délai les mesures énergique [ ... ]
Hunting Act

Contrairement à l'une des ses promesses de campagne, la Première ministre ne soumettra pas au Parlement le vote d'une révision de l'interdiction de la chasse à courre au renard. La Première ministre britannique Theresa May a annoncé dimanche qu'elle abandonnait l'idée de soumettre au vote du Parlement une ré [ ... ]
Vu de Londres

Quelques semaines avant la chute de Charles X, le périodique anglais Monthly Review se félicite du dynamisme des industriels et commerçants français et prédit que l'évolution de la société civile ne manquera pas d'avoir une influence sur le pouvoir politique. Bien vu ! un mois plus tard, c'est la Révolution de 1 [ ... ]