Skip to content
Révolutions
22-12-2018
Facebook!  Partager sur Twitter

 

A la demande de son éditeur, Proudhon rédige en 1853-1854 un Manuel du Spéculateur à la Bourse. Une occasion de s'interroger sur les perspectives économiques de l'empire. La France de Napoléon III est en pleine mutation économique. S'avance-t-elle à marche forcée vers la prospérité ou risque-t-elle une explosion sociale en vol ? se demande Proudhon.

"L’ordre agricole et industriel,  écrit-il, cette première et profonde assise sur laquelle repose l’édifice social, est en pleine révolution. Est-ce une nation qui déchoit, une société qui s’en va, ou une civilisation supérieure qui commence ? Le lecteur en décidera. Ce qui est sûr au moins, c’est que la transformation, pour la liberté ou pour la servitude, pour la suprématie du travail ou la prépotence du privilège, [...] est partout à l’ordre du jour." Comme aujourd'hui.

jjsjpeg

 

Jean-Jacques Salomon

Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir

 

 

Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
 

Newsletter quotidienne gratuite

 Inscription à EN MÊME TEMPS (par oomark)

Le point de détail

1932

« Picasso 1932. Année érotique » est la première exposition dédiée à une année de création entière chez Picasso, allant du 1er janvier au 31 décembre d’une même année. Du 10 octobre 2017 au 11 févr. 2018, au musée Picasso, l’exposition a pr&eac [ ... ]
La fin des ambassades

Le prince Lichnowsky (1860-1928) représente l'Allemagne à Londres depuis deux ans lorsqu'il traverse Green Park le 3 août 1914 sur son chemin de retour à l'ambassade après une convocation au Foreign Office. Berlin vient de déclarer la guerre à la France. Le gouvernement britannique a averti le diplomate que Londres [ ... ]
Dorgelès

Dès 1914, Roland Dorgelès (1886-1973), alors jeune journaliste, s’engage dans l’infanterie. Cette expérience marque son entrée en littérature. Considéré comme son chef-d’œuvre, Les croix de bois lui valent en 1919 le prix Femina. Dans un style sans fioritures, le roman retrace le quotidien de G [ ... ]