Skip to content
Que peuplent des bouquins et des pots de la Chine
25-03-2020
Facebook!  Partager sur Twitter
 
Dans cette vieille maison, deux femmes furent assassinées le 23 décembre 1850. L’une était Mlle Ribault, dessinatrice au Petit Courrier des Dames que dirigeait M. Thiéry. Avant de mourir, trempant son doigt dans son sang, elle eut la force d’écrire sur un paravent : « L’assassin, c’est le commis de M. Thi ». Laforcade, le commis, fut arrêté quelques heures après son crime.

De notre temps, cette maison se signale d’une autre façon à l’attention des curieux.

C’est là qu’habite M. André Mary, le poète bourguignon auquel M. Fernand Fleuret a dédié sa Macaronée satirique, Falourdin, destinée à stigmatiser la presse contemporaine.

Au commencement de son poème M. Fernand Fleuret a chanté la vieille maison de la rue Bourbon-le-Château :

Si tu translates, voire, un Boëce chanci
Dans ta sombre maison du carrefour Buci
Que peuplent des bouquins et des pots de la Chine…

Guillaume Apollinaire, Le Flâneur des deux rives, 1918 


 
 

jjsjpeg

 

 

 

 

 

 

   

Jean-Jacques Salomon

Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir  

                                                              
Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
 

Newsletter quotidienne gratuite

 Inscription à EN MÊME TEMPS (par oomark)

Le point de détail

Dont le nom nous enchantait

Mycènes. [...] Dans les tombeaux, devant la porte des Lions, nous avons connu, comme à l'Acropole, ce frisson en aigrette dont parle si bien Breton. [...] Nous sommes restés deux jours à l'hôtel de la Belle Hélène et du roi Ménélas, dont le nom nous enchantait. Simone de Beauvoi [ ... ]
Les bruits de couloir

Enfin, il se disait que les chambres de l'Hôtel Majestic étaient d'inégale excellence et que les derniers arrivés seraient moins bien lotis. Je décidai d'un compromis en envoyant mon secrétaire, Geoffrey Fry, pour préempter des chambres, mission dans laquelle il ne se montra d'ailleurs guère avisé, ainsi qu [ ... ]
Des diamants gros comme des noix

J’adore les bijoux, renchérit Percy, enthousiaste. Naturellement, je ne voudrais pas que cela se sache à l’école, mais j’en ai moi-même une collection intéressante. J’en faisais la collection avant de me mettre aux timbres. – Et des diamants, reprit John, avec exaltation. Les Schnlitzer-Murphy avaien [ ... ]