Skip to content
Parallèles
29-04-2019
Facebook!  Partager sur Twitter

 

"Il y a aujourd’hui sur la terre deux grands peuples qui, partis de points différents, semblent s’avancer vers le même but : ce sont les Russes et les Anglo-Américains. Tous deux ont grandi dans l’obscurité ; et tandis que les regards des hommes étaient occupés ailleurs, ils se sont placés tout à coup au premier rang des nations, et le monde a appris presque en même temps leur naissance et leur grandeur. [...] L’Américain lutte contre les obstacles que lui oppose la nature ; le Russe est aux prises avec les hommes. L’un combat le désert et la barbarie, l’autre la civilisation revêtue de toutes ses armes : ]aussi les conquêtes de l’Américain se font-elles avec le soc du laboureur, celles du Russe avec l’épée du soldat. Pour atteindre son but, le premier s’en repose sur l’intérêt personnel, et laisse agir, sans les diriger, la force et la raison des individus. Le second concentre en quelque sorte dans un homme toute la puissance de la société. L’un a pour principal moyen d’action la liberté ; l’autre, la servitude. Leur point de départ est différent, leurs voies sont diverses ; néanmoins, chacun d’eux semble appelé par un dessein secret de la Providence à tenir un jour dans ses mains les destinées de la moitié du monde."

Alexis de Tocqueville, De la démocratie en Amérique, Conclusion, 1848

 

 

jjsjpeg

 

Jean-Jacques Salomon

Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir

 

 

Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
 

Newsletter quotidienne gratuite

 Inscription à EN MÊME TEMPS (par oomark)

Le point de détail

Churchill en était si friand

L’hôtel Grande-Bretagne, c’est un peu une mise en bouche pour ce qui est des hôtels de luxe version « grecque ». Plus qu’une masse informe de vitres et de murs blancs accrochée sur un rocher en pleine mer Egée, le Grande-Bretagne est un ancien manoir victorien au coeur d’Athènes. Oui, vous ne r [ ... ]
Des conseils d'ouvriers et de soldats

De la gare de Silésie, où elle débarquait, Nadia se fit conduire à l'hôtel Adlon, sous les Tilleuls. Les prix étaient exorbitants, mais c'était naturellement là le moindre de ses soucis. Elle apprit alors les dernières nouvelles. Toute la flotte s'était révoltée. Kiel, Lübeck [ ... ]
Entourée de cimes blanches et de glaciers

Le col du Simplon est élevé de 2021 mètres au -dessus du niveau de la mer. L’Hospice, situé a 15 min. plus loin, bel édifice assez considérable, a été fondé par Napoléon 1er, mais achevé seulement en 1825. On y est reçu avec la plus grande prévenance; au lieu de paie [ ... ]