Skip to content
Ordem e progresso*
29-08-2017
Facebook!  Partager sur Twitter

 

Le général de Gaulle est en ballotage au soir du premier tour de l'élection présidentielle du 5 décembre 1965. S’estimant au-dessus de la mêlée, il n’a pas jugé utile de faire campagne. En prévision du second, il se prête à l’exercice en accordant trois entretiens télévisés à Michel Droit, les 13, 14 et 15 décembre. Aucun CSA, en ce temps-là, pour assurer l’équité du temps de parole ! Le général l’emportera finalement avec 55% des voix, contre 45% à François Mitterrand.

Au cours du troisième et dernier des entretiens, l’homme du 18 juin se lâche. Son verbe est direct, sa phrase allégorique. Le voilà qui se met à parler frigidaire, aspirateur, machine à laver... et à comparer la France à la ménagère qui désire en même temps l’ordre et le progrès, la discipline et la jouissance. « C'est pas la gauche, la France, c'est pas la droite, ajoute-t-il, la France, c'est tout à la fois. » Toute coïncidence ou ressemblance avec des personnages contemporains n'est ni fortuite ni involontaire.

 

* Ordem e progresso : ordre et progrès, devise du Brésil, inspirée par Auguste Comte

 

jjsjpeg

 

Jean-Jacques Salomon

Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir

 

 

 

Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
 

Newsletter quotidienne gratuite

 Inscription à EN MÊME TEMPS (par oomark)

Le point de détail

Révolutions

A la demande de son éditeur, Proudhon rédige en 1853-1854 un Manuel du Spéculateur à la Bourse. Une occasion de s'interroger sur les perspectives économiques de l'empire. La France de Napoléon III est en pleine mutation économique. S'avance-t-elle à marche forcée vers la prospérité ou risque-t-elle [ ... ]
Yellow danger

De la Ruée vers l'or au début de la Première Guerre mondiale, 400 000 Chinois et 200 000 Japonais s'établissent aux Etats-Unis. Ils représentent moins de 3% du nombre d'immigrés européens au cours de la même période (26 millions). Mais l'immigration asiatique inquiète. L'expression pér [ ... ]
Victor & Léonie

Le 5 juillet 1845, à l'aube, un commissaire de police surprend deux amants dans une chambre d'hôtel, passage Saint-Roch à Paris, à la demande du sieur François-Auguste Biard, peintre. Sa femme Léonie, née d'Aunet, 25 ans, est en compagnie de Victor Hugo, alors âgé de 43 ans. Au moment d'être arrêt&eacu [ ... ]