Skip to content
Les mots de l'eau
31-08-2017
Facebook!  Partager sur Twitter

 

Venu à Toulouse réconforter les habitants le 26 juin 1875 après une crue de la Garonne particulièrement meurtrière, le maréchal de Mac Mahon, président de la République, a trouvé comme seul commentaire, raconte-t-on, la formule célèbre : "Que d’eau ! Que d’eau !"

La formule a été abondamment moquée. Elle exprime bien, pourtant, le sentiment d'être dépassé qui, en dépit des précautions, revient souvent lorsque les fleuves sortent de leur lit. Hier comme ajourd'hui.

 

jjsjpeg

 

Jean-Jacques Salomon

Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir

 

 

Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
 

Newsletter quotidienne gratuite

 Inscription à EN MÊME TEMPS (par oomark)

Le point de détail

Révolutions

A la demande de son éditeur, Proudhon rédige en 1853-1854 un Manuel du Spéculateur à la Bourse. Une occasion de s'interroger sur les perspectives économiques de l'empire. La France de Napoléon III est en pleine mutation économique. S'avance-t-elle à marche forcée vers la prospérité ou risque-t-elle [ ... ]
Yellow danger

De la Ruée vers l'or au début de la Première Guerre mondiale, 400 000 Chinois et 200 000 Japonais s'établissent aux Etats-Unis. Ils représentent moins de 3% du nombre d'immigrés européens au cours de la même période (26 millions). Mais l'immigration asiatique inquiète. L'expression pér [ ... ]
Victor & Léonie

Le 5 juillet 1845, à l'aube, un commissaire de police surprend deux amants dans une chambre d'hôtel, passage Saint-Roch à Paris, à la demande du sieur François-Auguste Biard, peintre. Sa femme Léonie, née d'Aunet, 25 ans, est en compagnie de Victor Hugo, alors âgé de 43 ans. Au moment d'être arrêt&eacu [ ... ]