Skip to content
Les couloirs s’emplissaient de soupirs
07-06-2020
Facebook!  Partager sur Twitter
 
Hôtel du Petit-Mouton :  "C’était dans une venelle, qui donnait sur la rue de la République, une vieille maison de style normand, haute de trois étages, avec des poutres apparentes et une quantité de petits carreaux ; elle se divisait en deux ailes, séparées par la loge où vivait la patronne, qui avaient chacune sa porte, son escalier. A droite se trouvaient les chambres de passe, à gauche logeaient des pensionnaires, pour la plupart de jeunes couples, si bien que la nuit les couloirs s’emplissaient de soupirs. J’habitais à côté d’un adjudant qui chaque soir battait sa femme avant de lui faire l’amour."
 
Simone de Beauvoir, La Force de l’Age, 1960




jjsjpeg

 

 

 

 

 

 

   

Jean-Jacques Salomon

Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir  

                                                              
Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
 

Newsletter quotidienne gratuite

 Inscription à EN MÊME TEMPS (par oomark)

Le point de détail

Chez les Nudistes

Il me fut donné un certain hiver de visiter une vingtaine ces boîtes en une seule nuit. Comme je descendais du « Grand Écart » pour aller serrer la main de Jef Kessel qui fêtait ce soir-là son Prix du Roman dans le quartier, en compagnie de Tardieu, de Chiappe et de Santo-au-louis-facile, de Santo, qui régnait à [ ... ]
La bande de ces dîneurs déçus

Ce soir-là, j’avais eu, dans un restaurant de la place de la Bastille, où je dînais avec de chers amis, une courte altercation, « à propos d’un parapluie », avec de vagues clients venus pour des paupiettes « terminées », comme il leur fut dit. Nous n’attendîmes pas longtemp [ ... ]
Les yeux sur l’Univers

Aussi bien, chaque mètre est différent de l’autre. Le client de la Civette n’est pas celui de la Librairie Stock. Celui qui descend à l’hôtel du Louvre n’entre jamais au Café de la Régence, préfère l’Opéra à la Comédie et achète ses livres d [ ... ]