Skip to content
Le temps long
19-09-2017
Facebook!  Partager sur Twitter

 

Au lendemain de la Révolution de 1830, un vent d'optimisme souffle sur la France. L'Organisateur, gazette des Saint-Simoniens, en appelle à la paix universelle et préfigure ce que seront la SDN et l'ONU.

A la veille de la crise de 1929, l'économie mondiale donne de grandes espérances. A l'inititaive d'Aristide Briand, ministre français des Affaires étrangères, et de Frank Kellogg, secrétaire d'Etat américain, une soixantaine de pays s'engagent contractuellement à ne pas se faire la guerre en cas de différends entre eux.

"Quel perpétuel curieux ! Ne fais pas de questions, et on ne te diras pas de mensonges." Charles Dickens, Les Grandes Espérances.

 

jjsjpeg

 

Jean-Jacques Salomon

Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir

 

 

Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
 

Newsletter quotidienne gratuite

 Inscription à EN MÊME TEMPS (par oomark)

Edito

Collectivisme

Saccard, intéressé, le regardait avec une vague inquiétude, bien qu'il le prît pour un fou. − Mais enfin, expliquez-moi, qu'est-ce que c'est que votre collectivisme ? − Le collectivisme, c'est la transformation des capitaux privés, vivant des luttes de la concurrence, en un capital social unitaire, exploité par le t [ ... ]
La cause grecque

Les peuples, comme les hommes, se mesurent à leurs rêves. La France n’est devenue la France que grâce à un certain pouvoir qu’elle eut quelquefois de rêver non pour elle seulement, mais pour tous les hommes […] , écrit Jean Guéhenno au lendemain de la Seconde Guerre mondiale. La France dans [ ... ]
Mondanités

Ce que je reproche aux journaux, c’est de nous faire faire attention tous les jours à des choses insignifiantes tandis que nous lisons trois ou quatre fois dans notre vie les livres où il y a des choses essentielles , écrit Proust – au demeurant grand amateur du Carnet Mondain du Figaro. Que dirait-il aujourd’hui des [ ... ]