Skip to content
Le milliard des émigrés
14-06-2018
Facebook!  Partager sur Twitter

 

 "Le 17 février 1824, pour la première fois en trente et un ans d'existence, le cours de la rente 5 % touche 100 francs, c'est-à-dire sa valeur nominale. [...] Le 5 avril 1824, Villèle [ministre des Finances et premier des ministres] propose une conversion de la rente à 5 % en rente à 3 %. [...} Avec cette opération ingénieuse, l'Etat économise 28 millions de francs de dépenses annuelles, soit le montant des rentes 3 % qu'il entend verser aux émigrés. Seulement, Villèle n'a pas saisi l'attachement des Français à la rente 5 %, devenue le socle de la stabilité des grandes fortunes. Les oppositions viennent de partout. À gauche, bien sûr, où on l'accuse de vouloir ruiner les rentiers et rouvrir les plaies de la Révolution, mais aussi à droite, où on accuse Villèle de discréditer ainsi l'indemnité des émigrés. Au point que, le 3 juin 1824, la Chambre des pairs rejette le projet de conversion."

En 1825, le projet de conversion finira cependant par être voté. Impopulaire, il porte les germes de la révolution de 1830;

D'après Le « milliard des émigrés » ou le martyre de Villèle, latribune.fr, 26/07/2010. 

 

jjsjpeg

 

 

 

 

 

 

 

 

Jean-Jacques Salomon

Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir

   

 

Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
 

Newsletter quotidienne gratuite

 Inscription à EN MÊME TEMPS (par oomark)

Le point de détail

D'une guerre à l'autre

Avant la guerre de 1870, Wagner – qui a séjourné deux fois trois ans à Paris – n’est apprécié que par une minorité des mélomanes français. Ses partisans, dont Baudelaire, le défendent activement. Progressivement, l’opéra wagnérien trouve sa place sur la scè [ ... ]
1927

Par la magie des algorithmes, le site du Parisien L'Etudiant propose de consulter en temps réel dès leur publication les résultats du baccalauréat 1927 ! Si le dispositif fonctionnait, on découvrirait quelque 10 000 reçus parmi les 15 000 candidats. On verrait surtout que cette année-là les résultats o [ ... ]
Aveuglement

En 1937, Pierre Bost, alors âgé de 36 ans, est un journaliste et critique de cinéma respecté. C'est le frère aîné de Jacques-Laurent Bost, élève de Sartre et futur jeune amant de Simone de Beauvoir. Pierre Bost n'est pas encore le scénariste de premier plan qu'il s'apprête à devenir, mais [ ... ]