Skip to content
Le gouvernement idéal
20-01-2019
Facebook!  Partager sur Twitter

 

Au début de l'année 1927, le gouvernement d'union nationale dirigé par Raymond Poincaré réunit les personnalités politiques de tous bords les plus éminentes de leur époque : Briand, Painlevé, Barthou, Herriot, Tardieu... Conservateur sur le plan financier, il est réformateur en matière sociale. En mars, il dépose un projet de loi visant à reconnaître des droits et obligations aux membres des couples vivant en union libre. La Chambre approuve, le Sénat rejette. Il faut attendre la Libération pour que le concubinage soit pris en compte par la loi.

Un demi-siècle plus tard, lors de l'institution du Pacs, le débat reste aussi vif.

 

jjsjpeg

 

Jean-Jacques Salomon

Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir

 

 

Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
 

Newsletter quotidienne gratuite

 Inscription à EN MÊME TEMPS (par oomark)

Le point de détail

Lord Elgin a perdu le mérite

J’ai souvent eu l’occasion de parler de lord Elgin dans cet Itinéraire : on lui doit, comme je l’ai dit, la connaissance plus parfaite du Pnyx et du tombeau d’Agamemnon ; il entretient encore en Grèce un Italien chargé de diriger des fouilles, et qui découvrit, comme j’étais à Ath&egra [ ... ]
Ces arcades sont d’ordre corinthien

La porte d’Arroux ou de Sens est un admirable ouvrage des Romains ; c’est un arc de triomphe, avec deux grandes arcades, et, à côté, deux plus petites. Au-dessus, on voit six arcades plus étroites, formant une sorte de galerie ; il y en avait dix autrefois : quatre ont disparu. Les colonnes engagées entre ces a [ ... ]
Dans un étang triste

La grand-route part de Quimper, monte une côte, coupe des vallées, passe une sorte de lac herbeux et morne, et pénètre enfin dans Pont-l'Abbé, la petite cité la plus bretonne de toute cette Bretagne bretonnante qui va du Morbihan à la pointe du Raz. A l'entrée, un vieux château, flanqué de [ ... ]