Skip to content
La distinction d’un regard plus élevé
23-02-2021
Facebook!  Partager sur Twitter
 

 
Certes, les humbles particularités qui faisaient individuelle la fenêtre de la chambre de ma tante Léonie, sur la rue de l’Oiseau, son asymétrie à cause de la distance inégale entre les deux fenêtres voisines, la hauteur excessive de son appui de bois, et la barre coudée qui servait à ouvrir les volets, les deux pans de satin bleu et glacé qu’une embrasse divisait et retenait écartés, l’équivalent de tout cela existait à cet hôtel de Venise où j’entendais aussi ces mots si particuliers, si éloquents qui nous font reconnaître de loin la demeure où nous rentrons déjeuner, et plus tard restent dans notre souvenir comme un témoignage que pendant un certain temps cette demeure fut la nôtre ; mais le soin de les dire était, à Venise, dévolu, non comme il l’était à Combray et comme il l’est un peu partout, aux choses les plus simples, voire les plus laides, mais à l’ogive encore à demi arabe d’une façade qui est reproduite, dans tous les musées de moulages et tous les livres d’art illustrés, comme un des chefs-d’œuvre de l’architecture domestique au moyen âge ; de bien loin et quand j’avais à peine dépassé Saint-Georges le Majeur, j’apercevais cette ogive qui m’avait vu, et l’élan de ses arcs brisés ajoutait à son sourire de bienvenue la distinction d’un regard plus élevé, et presque incompris.

Marcel Proust, Albertine disparue, 1925







jjsjpeg

 

 

 

 

 

 

   

Jean-Jacques Salomon

Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir  

                                                              
Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
 

Newsletter quotidienne gratuite

 Inscription à EN MÊME TEMPS (par oomark)

Le point de détail

De belles statuettes d'albâtre

Un excellent déjeûner [sic] nous attendait à l'Hostellerie de la Croix d'Or, à Provins. Nous nous y attardâmes, avant de visiter la « Carcassonne de l'Ile-de-France », où nous retrouvâmes, à Saint-Ayoul, de belles statuettes d'albâtre [...]. Bulletin de la Société J.-K. H [ ... ]
Pas de Cendrars

A peine deux semaines plus tard , Robert Doisneau , photographe de profession ( c'est-à-dire photographe commercial) arrive à Aix-en Provence, envoyé par Maximilien... On l'envoie Aux Deux Garçons, mais pas de Cendrars... peut- être à Marseille ? Maria Teresa de Freitas, Claude Leroy, Edmond Nogacki, Blaise Cen [ ... ]
First-class accommodation combined with moderate charges

This Old Established HOTEL, occupying one of the finest positions in Edinburgh, has recently been much beautified. Its public rooms have been fitted with Oriel windows, and the views of the Castle and Gardens to be had from them cannot be surpassed. Families and Gentlemen will find first-class accommodation combined with moderate charges. Coffee, Smoking, and Bath Roo [ ... ]