Skip to content
L'enlèvement des crucifix
07-11-2017
Facebook!  Partager sur Twitter

 

On n'a pas attendu la séparation de l'Eglise et de l'Etat pour retirer les crucifix des écoles. S'il est devenu systématique à partir de 1905, le mouvement s'est amorcé dès les années 1880 dans l'école obligatoire, gratuite et... laïque. Au XXe siècle, c'est une affaire entendue : les signes religieux n'ont pas leur place dans l'école républicaine. Partout, sauf dans les départements concordataires d'Alsace-Moselle.

L'exception qui confirme la règle !

jjsjpeg

 

Jean-Jacques Salomon

Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir

 

 

Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
 

Newsletter quotidienne gratuite

 Inscription à EN MÊME TEMPS (par oomark)

Le point de détail

Un siècle après

Propriétaires, locataires, Etat : l’antagonisme ne date pas d’hier. Le 14 août 1914, un décret institue un moratoire sur le payement des loyers par les locataires mobilisés. La disposition est ensuite étendue à l’ensemble des ménages modestes, de sorte que 90% des locataires ne payent plus de loyers. Le d&eac [ ... ]
Habillages

Sous l'expression window dressing , le monde financier vise l'ensemble des opérations financières et des écritures comptables destinées à embellir les comptes d'une entreprise à leur date de clôture. Par des voies plus ou moins sophistiquées, le window dressing revient généralement à repo [ ... ]
Allégories

Les caricatures de Daumier ont contribué à la chute de Louis-Philippe et fait de l'artiste l'un des symboles du combat républicain sous la monarchie de Juillet. A la mi-mars 1848, trois semaines après la révolution, le gouvernement souhaite que le nouveau régime soit incarné par une figure allégorique. Un concours est [ ... ]