Skip to content
L'anti-américanisme
22-10-2018
Facebook!  Partager sur Twitter

 
"L'Amérique a toujours été considérée, par tous les pays du monde et plus spécialement par les pays européens, à la fois avec envie et mépris. Elle l'est davantage encore depuis qu'elle est devenue, au XXe siècle, une grande puissance, et surtout depuis qu'elle est, à la suite de l'effondrement des empires communistes, la seule superpuissance planétaire. Qu'est-ce qui, dans cet antiaméricanisme général, est fondé sur une connaissance des réalités, sur une analyse des faits, et qu'est-ce qui s'explique par les survivances d'idéologies fossiles, par un ressentiment irrationnel, générateur d'informations fausses et de phobies, imputables aux échecs des pays mêmes qui critiquent sans cesse les Etats-Unis en leur attribuant des défauts souvent imaginaires ? Jean-François Revel avait déjà traité cette question dans Ni Marx ni Jésus, livre paru en 1970 avec un grand succès international. Mais depuis lors la situation a bien entendu évolué, du fait de l'émergence des Etats-Unis comme unique " hyperpuissance ", à la fois économique, stratégique et, jusqu'à un certain point, culturelle. L'animosité à l'égard de l'Amérique a décuplé. On l'attaque à la fois comme modèle de société et comme force prépondérante dans les relations internationales. Cette diabolisation a même poussé certains courants islamistes jusqu'à l'hyperterrorisme religieux qui a surgi en 2001. Mais bien d'autres pays, sans aller jusqu'à ces extrêmes, partagent les sentiments qui les inspirent.

Il y a donc lieu d'actualiser la question de l'antiaméricanisme et de réexaminer ce phénomène politico-culturel à la lumière des transformations survenues depuis une trentaine d'années. C'est ce que fait Jean-François Revel dans L'Obsession anti-américaine. Comment l'Amérique est-elle vue par les autres et comment est-elle en elle-même ? Mesurer et expliquer l'écart entre la vision et la réalité, tel est l'objet de ce livre."

 
Jean-Francois Revel , L'obsession anti-américaine : Son fonctionnement, ses causes, ses inconséquences, Plon, 2002.
 

                             
Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
 

Newsletter quotidienne gratuite

 Inscription à EN MÊME TEMPS (par oomark)

Le point de détail

Félix Gaillard (1919-1970)

Félix Gaillard a de la suite dans les idées. Dix ans après sa déclaration de 1948 sur la réduction des dépenses de l'Etat, alors qu'il est ministre des finances et des affaires économiques dans le cabinet Bourgès-Maunoury (13 juin - 6 novembre 1957), il prend sans délai les mesures énergique [ ... ]
Hunting Act

Contrairement à l'une des ses promesses de campagne, la Première ministre ne soumettra pas au Parlement le vote d'une révision de l'interdiction de la chasse à courre au renard. La Première ministre britannique Theresa May a annoncé dimanche qu'elle abandonnait l'idée de soumettre au vote du Parlement une ré [ ... ]
Vu de Londres

Quelques semaines avant la chute de Charles X, le périodique anglais Monthly Review se félicite du dynamisme des industriels et commerçants français et prédit que l'évolution de la société civile ne manquera pas d'avoir une influence sur le pouvoir politique. Bien vu ! un mois plus tard, c'est la Révolution de 1 [ ... ]