Skip to content
Diagonales : Un truc de ouf
02-09-2014
Facebook!  Partager sur Twitter

 

Deux journalistes de Libération, Marie-Joëlle Gros et Catherine Mallaval, déplorent avec humour les expressions du langage professionnel qui s'immiscent dans la vie familiale. Exemples : "J'ai trouvé l'attitude de tes parents très déceptive", "Tata, je reviens vers toi au sujet du cadeau que tu m'avais promis", "Laisse-moi piloter le réveillon, sinon on y sera encore dans deux ans", "Quoi ? Tu ne viens pas à l'anniversaire de bonne-maman, tu n'es pas corporate !"

Si le mouvement devait s'inverser et le vocabulaire des foyers atteindre les entreprises, entendra-t-on demain dans les open spaces : "As-tu fait tes devoirs pour la réunion budgétaire ?"

jjsjpeg

 

Jean-Jacques Salomon

Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir

 

 

 

Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
 

LES DERNIERS ARTICLES DES RUBRIQUES