Skip to content
Diagonales : U, V, W : comment formuler ses voeux en temps de crise ?
04-01-2009
Facebook!  Partager sur Twitter

 

Peut-on, à la veille de ce qu'on annonce comme la pire année économique de l'après-guerre, faire comme si de rien n'était et présenter des voeux de réussite personnelle et professionnelle détachés de leur contexte ? Certes, le bonheur est une affaire intérieure et l'on est parfois très heureux dans les turbulences. Mais ne pas tenir compte de l'actualité dans les souhaits qu'on formule peut passer pour un manque d'empathie. Comment dès lors afficher des propos encourageants sans se montrer irréaliste ?

Les économistes nous mettent sur la voie. Après la crise, viendra la reprise. On en ignore la date et le rythme, mais on connaît les scénarios possibles. La croissance peut revenir selon une courbe en U : récession progressive tout au long de 2009, redémarrage lent en 2010. On peut aussi envisager une évolution en forme de V : déclin violent au premier semestre 2009, puis reprise ferme en seconde partie d'année. Dans l'hypothèse W enfin, la pièce se joue en trois actes : poursuite de la dépression pendant les premiers mois de 2009, reprise éphémère au printemps sous l'effet de l'investissement public, mais rechute grave en fin d'année avec un regain d'inflation. Mieux vaudrait éviter cette dernière variante. Il reste les deux premières figures, au choix selon les tempéraments.

Pour ce qui nous concerne, notre préférence va au V. Et c'est donc une bonne et heureuse année en forme de V que nous avons, chers lecteurs, le plaisir de vous souhaiter en ce cinquième jour de 2009.

 

 

 

jjsjpeg

Jean-Jacques Salomon

Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir

 

 

 

Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
 

Newsletter quotidienne gratuite

 Inscription à EN MÊME TEMPS (par oomark)

Le point de détail

Dévoué à ce gastéropode

Mamé Tagau habite rue Montorgueil. Juste en face un gros escargot. Non pas « tout chaud » selon la comptine, mais tout gros et tout doré. C'est l'enseigne d'un restaurant entièrement dévoué à ce gastéropode depuis des décennies. Jacques Hiver, Ze cercle : ou Le Martyre de mademois [ ... ]
A student haunt

Nearby rise the white minaret and green pan-tiled roof of the Mosquée de Paris, built in 1922. Its beautiful Moorish tearoom is a student haunt. The mosque looks over the Jardin des Plantes botanical garden. Time Out, Paris, 2012 & [ ... ]
Une traînée verte intermittente

La place populacière était éclaboussée par les feux d'une enseigne lumineuse dont les lettres roulant du toit couraient en zigzags sur la façade d'un restaurant, faisant un traînée en queue de comète derrière des mots qui éclataient en rouge, en bleu, cerclés et désignés d'un f [ ... ]