Skip to content
Diagonales : Se serrer la ceinture, ça rajeunit !
01-07-2017
Facebook!  Partager sur Twitter

 

Le compte est vite fait. Les dépenses d'hôtel représentent la moitié des budgets de voyages d'affaires. A deux par chambre, on réduit la dépense d'un quart. Cela n'a pas échappé aux contrôleurs de gestion et le nombre d'entreprises qui demandent à leurs collaborateurs de partager une chambre ne fait que croître. Il a également été constaté que lorsqu'on va dîner à l'extérieur, l'addition est deux fois supérieure à celle du restaurant de l'hôtel. Certains groupes ont donc décidé de ne rembourser que les repas pris sur place ou le room service. On s'est par ailleurs aperçu que, pour les réunions en petit comité, le hall de l'hôtel était tout aussi approprié qu'une salle de réunion. Outre l'économie, cette nouvelle façon d'organiser des meetings présente l'avantage de limiter les conflits et les effets de scène. Elle devient courante, comme il devient fréquent, au moment du départ à l'aéroport, de demander au voyageur qui vous précède s'il ne partagerait pas son taxi : presque de l'autostop.

Si la tendance à l'austérité se prolonge, un jour viendra peut-être où il faudra pousser jusqu'à trois ou quatre par chambre et où, faute de personnel, les hôtels demanderont à leurs clients de faire un brin de ménage en partant. Pour peu que les tarifs poursuivent leur baisse, on aura réinventé les auberges de jeunesse ! 

 

 

jjsjpeg

 

Jean-Jacques Salomon

Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir

 

Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
 

Newsletter quotidienne gratuite

 Inscription à EN MÊME TEMPS (par oomark)

Le point de détail

Eugénie

Je l’ai côtoyée, lorsqu’elle était jeune fille ; je l’ai vue, lorsqu’elle était veuve et déchue ; j’ai causé avec elle ; je l’ai écoutée, dans les petits salons d’Arenenberg et dans la galerie de Camden Place ; je trouve Persigny indulgent, et je dirais volontiers [ ... ]
D'une guerre à l'autre

Avant la guerre de 1870, Wagner – qui a séjourné deux fois trois ans à Paris – n’est apprécié que par une minorité des mélomanes français. Ses partisans, dont Baudelaire, le défendent activement. Progressivement, l’opéra wagnérien trouve sa place sur la scè [ ... ]
1927

Par la magie des algorithmes, le site du Parisien L'Etudiant propose de consulter en temps réel dès leur publication les résultats du baccalauréat 1927 ! Si le dispositif fonctionnait, on découvrirait quelque 10 000 reçus parmi les 15 000 candidats. On verrait surtout que cette année-là les résultats o [ ... ]