Skip to content
Diagonales : Rule, Britannia !
23-12-2010
Facebook!  Partager sur Twitter

 

Les trois Premiers ministres qu'a préférés la reine Elisabeth sont, dit-on, Winston Churchill, Harold Macmillan et Harold Wilson. Le Premier ministre qu'elle aurait le moins apprécié serait Margaret Thatcher. On prétend que la reine éprouvait à l'égard de la "dame de fer" une cordiale antipathie (cordially dislike).

Depuis qu'elle a quitté Downing Street, Margaret Thatcher n'a plus guère eu d'occasions d'être en contact avec Elisabeth. Mais voilà les deux femmes à nouveau réunies par un enjeu commun. L'une a le privilège d'être sûre d'avoir des funérailles royales. L'autre – c'est à peu près acquis – aura droit à des obsèques nationales. Ce sera la première fois depuis Churchill en 1965. Mais, avec les engagements en Irak et en Afghanistan, il n'est pas sûr qu'on puisse mobiliser suffisamment de troupes pour deux événements d'une telle importance s'ils devaient être concomitants. Or, Elisabeth et Margaret ayant le même âge, le risque existe. Buckingham Palace et le cabinet de la baronne Thatcher sont donc entrés en négociation pour trouver un compromis. Gouverner, c'est prévoir.

 

 

jjsjpeg

 

Jean-Jacques Salomon

Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir

 

Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
 

Newsletter quotidienne gratuite

 Inscription à EN MÊME TEMPS (par oomark)

Le point de détail

Un généreux filet de bœuf charolais

En bordure du centre-ville, ce splendide hôtel sur quatre niveaux aux murs blanchis à la chaux, ancienne auberge du XIXe siècle, est aujourd’hui une adresse conseillée en ville. Outre les chambres de haut standing, on passera également par la table, où le propos régional a toute sa place. A la carte, [ ... ]
Les deux amis se dérobèrent

Frédéric avait déjà posé, au bord du guichet, un porte-cigares rempli. « Prends donc ! Adieu, bon courage ! » Dussardier se jeta sur les deux mains qui s’avançaient. Il les serrait frénétiquement, la voix entrecoupée par des sanglots. « Comment ?... à moi ! &agr [ ... ]
Déjà l'Orient

L'hôtel d'Orient pourrait surprendre avec son minaret décoratif et ses arcs surbaissés, mais, avec son climat, Menton, c'est déjà l'Orient. Marc Boyer, Les villégiatures du XVIe au XXIe siècle: Un panorama du tourisme sédentaire, EMS, 2008 [ ... ]