Skip to content
Diagonales : Proust à l'Elysée
23-09-2009
Facebook!  Partager sur Twitter

« Nicolas Sarkozy poursuit sa lecture des grands classiques de la littérature française. Il lit actuellement A la recherche du temps perdu, de Marcel Proust, dans la collection de la « Bibliothèque du Figaro », présentée par l’académicien Jean d’Ormesson.», nous révèle un billet confidentiel du Figaro.fr. La photo qui circule montre en effet le président de la République portant sous le bras, à côté d'un dossier, le volume n°11 de la « Bibliothèque du Figaro » : A l'ombre des jeunes filles en fleur.

A en juger aux commentaires du Nouvel Observateur et de Marianne, les intellos n'y croient pas un instant. Ils ont tort. Avant ce tome 11, le Figaro a publié Les Misérables (n° 7 & 8), Les Ilusions perdues (n° 9) et le Traité de la tolérance, de Voltaire (n° 10). L'évolution politique du chef de l'Etat ces derniers mois laisse penser qu'il a dû lire les tomes 7, 8 et 9. Et le contre-exemple du procès Clearstream indique peut-être tout simplement qu'il n'a pas achevé le n° 10.

 

 

jjsjpeg

 

Jean-Jacques Salomon

Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir

 

 

Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
 

Newsletter quotidienne gratuite

 Inscription à EN MÊME TEMPS (par oomark)

Le point de détail

Un généreux filet de bœuf charolais

En bordure du centre-ville, ce splendide hôtel sur quatre niveaux aux murs blanchis à la chaux, ancienne auberge du XIXe siècle, est aujourd’hui une adresse conseillée en ville. Outre les chambres de haut standing, on passera également par la table, où le propos régional a toute sa place. A la carte, [ ... ]
Les deux amis se dérobèrent

Frédéric avait déjà posé, au bord du guichet, un porte-cigares rempli. « Prends donc ! Adieu, bon courage ! » Dussardier se jeta sur les deux mains qui s’avançaient. Il les serrait frénétiquement, la voix entrecoupée par des sanglots. « Comment ?... à moi ! &agr [ ... ]
Déjà l'Orient

L'hôtel d'Orient pourrait surprendre avec son minaret décoratif et ses arcs surbaissés, mais, avec son climat, Menton, c'est déjà l'Orient. Marc Boyer, Les villégiatures du XVIe au XXIe siècle: Un panorama du tourisme sédentaire, EMS, 2008 [ ... ]