Skip to content
Diagonales : Présages
27-07-2010
Facebook!  Partager sur Twitter

 

A Hong-Kong, les numéros des plaques d'immatriculation sont mis aux enchères. Dans la superstition des habitants de l'ancienne colonie britannique, le chiffre 8 est synonyme de bonheur, alors que le 4 annonce le malheur. En conséquence, les numéros d'immatriculation qui comportent un 4 se vendent moins cher que la moyenne, alors que ceux où figure un 8 sont au-dessus du prix moyen. Des chercheurs de l'université de Hong-Kong ont recherché une éventuelle corrélation entre ces écarts par rapport à la moyenne et les cours de la bourse. Ils ont observé que la décote des 4 augmente fortement quand la bourse baisse. Il semble qu'on soit d'autant plus superstitieux que la conjoncture est mauvaise.

Peut-être la réciproque est-elle vraie ? Un conseil, dans ce cas, si vous voyez un trader ouvrir son parapluie dans la salle de marché ou passer sous une échelle en quittant le bureau : achetez !

 

 

jjsjpeg

 

Jean-Jacques Salomon

Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir

 

 

 

Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
 

Newsletter quotidienne gratuite

 Inscription à EN MÊME TEMPS (par oomark)

Edito

Femmes libres

Après la mort de Saint-Simon en 1825, ses épigones poursuivent son œuvre. Les saint-simoniens sont partisans de la reconnaissance de l'égalité des femmes. Sous la Monarchie de Juillet, celles-ci sont nombreuses dans le mouvement. Adèle de Saint-Amand propose de fonder une société de défense des droits de la femme [ ... ]
Sportique : 0 - Sportif : 1

En 1873, trois mots sont en compétition pour désigner ce qui participe du sport : sportif (attesté depuis 1862), sportesque et sportique (apparus en 1873). Sportesque jette vite l'éponge. Sportif rivalise quelque temps avec sportique, avant de l'emporter haut la main après que Pierre de Coubertin l'a adopté. [ ... ]
1898

L'année 1898 n'est pas seulement celle du tournant de l'affaire Dreyfus. C'est aussi, à Paris, celle du premier Salon de l'Auto et des premières mesures de réglementation de la circulation. Ces mesures sont incomprises. Elles le sont toujours. Jean-Jacques Salomon jjsalomon@oomark.com [ ... ]