Skip to content
Diagonales : Lorsque le livre paraît
21-10-2008
Facebook!  Partager sur Twitter

A l'occasion du centième anniversaire de la naissance de Françoise Dolto, on apprend qu'un grave conflit agite Saint-Germain-des-Près. Objet de la querelle : une biographie non autorisée de Francoise Dolto, par l'animatrice de télévision Daniela Lumbroso, parue en 2007. La publication de ce livre, un an avant celle prévue chez Gallimard de la biographie de référence de la psychanalyste, a été considérée par la famille comme une mauvaise manière. On s'est échangé des noms d'oiseaux. Le climat s'est alourdi et la justice est pour la deuxième fois sollicitée aujourd'hui par Catherine Dolto, la fille de Françoise.

A la veille de la bataille, les alliances se scellent. Contre Daniela Lumbroso : des éditeurs et des psychanalystes. Pour l'animatrice : Jacques Attali, Luc Ferry, Bernard-Henri Lévy. Difficile, sauf à tomber dans le parti pris, de distinguer la ligne de séparation des deux camps. Mais l'auteure de la biographie officielle se dit déstabilisée par la situation et a différé la sortie de son livre d'au moins deux ans. Refoulement ou sublimation : Françoise Dolto aurait-elle apprécié ce tintamarre ?

 

 

jjsjpeg

Jean-Jacques Salomon

Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir

06 07 67 46 00

 

 

Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
 

Newsletter quotidienne gratuite

 Inscription à EN MÊME TEMPS (par oomark)

Le point de détail

Dévoué à ce gastéropode

Mamé Tagau habite rue Montorgueil. Juste en face un gros escargot. Non pas « tout chaud » selon la comptine, mais tout gros et tout doré. C'est l'enseigne d'un restaurant entièrement dévoué à ce gastéropode depuis des décennies. Jacques Hiver, Ze cercle : ou Le Martyre de mademois [ ... ]
A student haunt

Nearby rise the white minaret and green pan-tiled roof of the Mosquée de Paris, built in 1922. Its beautiful Moorish tearoom is a student haunt. The mosque looks over the Jardin des Plantes botanical garden. Time Out, Paris, 2012 & [ ... ]
Une traînée verte intermittente

La place populacière était éclaboussée par les feux d'une enseigne lumineuse dont les lettres roulant du toit couraient en zigzags sur la façade d'un restaurant, faisant un traînée en queue de comète derrière des mots qui éclataient en rouge, en bleu, cerclés et désignés d'un f [ ... ]