Skip to content
Diagonales : La lutte continue
16-06-2014
Facebook!  Partager sur Twitter

 

Alphonse Allais avait inscrit dans son programme électoral à Montmartre la propagation de l'imparfait du subjonctif dans les classes pauvres. Un siècle après, son combat s'élargit : à Monpazier, un pittoresque village au coeur de la Dordogne, ses épigones ont créé le Corupsis, Comité de réhabilitation du passé simple et de l'imparfait du subjonctif.

Que n'ont-ils ajouté la sauvegarde du présent et la protection du futur ! Ils crouleraient sous les adhésions...

 

jjsjpeg

 

Jean-Jacques Salomon

Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir

 

 

Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
 

LES DERNIERS ARTICLES DES RUBRIQUES