Skip to content
Diagonales : La lutte continue
16-06-2014
Facebook!  Partager sur Twitter

 

Alphonse Allais avait inscrit dans son programme électoral à Montmartre la propagation de l'imparfait du subjonctif dans les classes pauvres. Un siècle après, son combat s'élargit : à Monpazier, un pittoresque village au coeur de la Dordogne, ses épigones ont créé le Corupsis, Comité de réhabilitation du passé simple et de l'imparfait du subjonctif.

Que n'ont-ils ajouté la sauvegarde du présent et la protection du futur ! Ils crouleraient sous les adhésions...

 

jjsjpeg

 

Jean-Jacques Salomon

Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir

 

 

Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
 

Newsletter quotidienne gratuite

 Inscription à REFERENCES (par oomark)
 Email :  
 

LES DERNIERS ARTICLES DES RUBRIQUES