Skip to content
Diagonales : La fin du commencement
30-11-2008
Facebook!  Partager sur Twitter

 

Il y a des signes qui ne trompent pas. On a beaucoup loué les choix récents du premier ministre britannique. Sauvetage des banques, baisse de la TVA, augmentation du taux marginal de l'impôt : autant de dispositions simples et lisibles mises à l'actif d'un Gordon Brown dont le come back est aussi soudain qu'inattendu. Mais la mesure la plus importante est passée inaperçue. Et pourtant quel symbole !

On a frôlé le drame. En diminuant de 2,5% le taux de la TVA, le chancelier de l'Echiquier a prévu d'accroître à due concurrence les taxes sur l'alcool. Mais une erreur de calcul risque de provoquer une augmentation de 29 pence par bouteille de whisky. Tollé en Ecosse, stupéfaction en Angleterre et inquiétude ailleurs : ces 29 pence menacent de démoraliser tout le Royaume-Uni. Qu'importent les principes ! Avec courage et détermination, Gordon Brown décide qu'on se battra dans les Highlands et sur les tables, dans les pubs et chez les épiciers, à la campagne comme à la ville, pour que jamais le prix du whisky n'augmente. Ce n'est pas la fin. Ce n'est même pas le commencement de la fin. Mais c'est peut-être la fin du commencement de la crise.

 

 

 

jjsjpeg

Jean-Jacques Salomon

Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir

 

Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
 

Newsletter quotidienne gratuite

 Inscription à EN MÊME TEMPS (par oomark)

Le point de détail

Dévoué à ce gastéropode

Mamé Tagau habite rue Montorgueil. Juste en face un gros escargot. Non pas « tout chaud » selon la comptine, mais tout gros et tout doré. C'est l'enseigne d'un restaurant entièrement dévoué à ce gastéropode depuis des décennies. Jacques Hiver, Ze cercle : ou Le Martyre de mademois [ ... ]
A student haunt

Nearby rise the white minaret and green pan-tiled roof of the Mosquée de Paris, built in 1922. Its beautiful Moorish tearoom is a student haunt. The mosque looks over the Jardin des Plantes botanical garden. Time Out, Paris, 2012 & [ ... ]
Une traînée verte intermittente

La place populacière était éclaboussée par les feux d'une enseigne lumineuse dont les lettres roulant du toit couraient en zigzags sur la façade d'un restaurant, faisant un traînée en queue de comète derrière des mots qui éclataient en rouge, en bleu, cerclés et désignés d'un f [ ... ]