Skip to content
Diagonales : L'exception à la règle
01-07-2017
Facebook!  Partager sur Twitter

 

Lu dans le Manuel de savoir-vivre à l'usage des Ecoles d'officiers de l'armée de terre : « On ne fait jamais figurer dans l’en-tête [d'une lettre] le nom de famille du destinataire ; on proscrit les expressions suivantes : Monsieur Dupont, Mon cher Monsieur Dupont, Mon cher Dupont, Cher Dupont ».

Vu dans la correspondance* du général de Gaulle :
privilège du chef ?

diag120413b.jpg

 

* En octobre 1916, le capitaine de Gaulle est transféré au Fort IX d’Ingolstad (Bavière). Maurice Aussedat (1889-1974), administrateur délégué des Papeteries Aussedat à Annecy, s'y trouve également en captivité. En 1960, de Gaulle est en visite à Annecy. L'emploi du temps du général ne lui permet pas de rencontrer son ancien camarade. Il le regrette dans le courrier qu'il lui adresse par la suite.

 

jjsjpeg

 

Jean-Jacques Salomon

Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir

  

 

 

Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
 

Newsletter quotidienne gratuite

 Inscription à EN MÊME TEMPS (par oomark)

Le point de détail

Groupes 7 et 8

Les gens de maison (70) se distinguent des femmes de ménage (71) par le fait qu'ils n'ont qu'un seul employeur et qu'ils sont logés par cet employeur. Les femmes de ménages d'entreprise et d'administration sont classées comme manœuvres (68). Les « autres personnels de service » (72) comprennent par exemple les chauff [ ... ]
Conséquence de la transition démographique

Phénomène mondial, le vieillissement des populations touche aussi bien des pays développés comme le Japon que des pays émergents comme la Chine. En Europe, il a d’abord concerné les pays du Nord avant de s’étendre à ceux du Sud. Cette augmentation de la part de personnes âgées dans [ ... ]
Deux blessures sans gravité

Dans un jardin ombragé par des arbustes bienveillants, enveloppé d’une douceur printanière, chemise blanche, col ouvert, manches retroussées, deux hommes, épée à la main, se jugent, se jaugent, puis, sur un signe de l’arbitre, croisent le fer. Quatre minutes plus tard, le combat cesse un des deux duellistes ayant &e [ ... ]