Skip to content
Diagonales : Guerre et Paix
13-02-2011
Facebook!  Partager sur Twitter

 

Les démocraties ne se font pas la guerre. Ce constat empirique revient dans les commentaires au moment où un vent nouveau de liberté souffle autour de la Méditerranée. Hormis les guerres civiles et coloniales, y a-t-il cependant des contre-exemples ? Les historiens sont évidemment partis à leur recherche. La pêche est maigre. Certains estiment que la guerre anglo-américaine de 1812 relève de cette catégorie, mais il semble plus juste d’y voir l’ultime avatar de la guerre d’indépendance. D’autres y classent aussi la première guerre mondiale, mais tenir les empires centraux pour des démocraties peut paraître abusif.  Les Temps modernes ne comptent en fait qu’une seule guerre entre démocraties : la guerre hispano-américaine de 1898.

Une exception en deux siècles : infirmation ou à confirmation de la règle ?

 

 

 

jjsjpeg

Jean-Jacques Salomon

Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir

 

 

Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
 

Newsletter quotidienne gratuite

 Inscription à REFERENCES (par oomark)
 Email :  
 

LES DERNIERS ARTICLES DES RUBRIQUES