Skip to content
Diagonales : Farce ou tragédie ?
24-09-2011
Facebook!  Partager sur Twitter

Fidèle à sa tradition mondaine, Le Figaro conclut ainsi l'un des articles qu'il consacre à la dernière affaire : "Rappelons que la princesse Hélène de Yougoslavie, fille du prince Alexandre de Yougoslavie et de la princesse Maria Pia de Savoie, est la petite-fille du dernier roi d'Italie, Umberto II". Il faut remonter au 7 mai 1937 pour retrouver dans le grand quotidien parisien une allusion à une princesse de Yougoslavie. Il s'agit alors d'Olga (1903-1997), grand-mère d'Hélène, épouse du prince Paul (1893-1976), régent de Yougoslavie de 1934, après l'assassinat à Marseille de son cousin Alexandre 1er, à 1941, l'année où malgré sa complaisance à l'égard de l'Axe il est contraint de s'exiler après l'invasion de son pays par la Wehrmacht.

Hegel remarque que les grands personnages de l'histoire universelle adviennent deux fois. Et Marx ajoute : la première fois comme tragédie, la seconde fois comme farce. 

 

olgz.jpg

Le Figaro, 7 mai 1937, Carnet, Gallica

 

jjsjpeg

 

Jean-Jacques Salomon

Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir

 

 

Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
 

Newsletter quotidienne gratuite

 Inscription à EN MÊME TEMPS (par oomark)

Le point de détail

Un généreux filet de bœuf charolais

En bordure du centre-ville, ce splendide hôtel sur quatre niveaux aux murs blanchis à la chaux, ancienne auberge du XIXe siècle, est aujourd’hui une adresse conseillée en ville. Outre les chambres de haut standing, on passera également par la table, où le propos régional a toute sa place. A la carte, [ ... ]
Les deux amis se dérobèrent

Frédéric avait déjà posé, au bord du guichet, un porte-cigares rempli. « Prends donc ! Adieu, bon courage ! » Dussardier se jeta sur les deux mains qui s’avançaient. Il les serrait frénétiquement, la voix entrecoupée par des sanglots. « Comment ?... à moi ! &agr [ ... ]
Déjà l'Orient

L'hôtel d'Orient pourrait surprendre avec son minaret décoratif et ses arcs surbaissés, mais, avec son climat, Menton, c'est déjà l'Orient. Marc Boyer, Les villégiatures du XVIe au XXIe siècle: Un panorama du tourisme sédentaire, EMS, 2008 [ ... ]