Skip to content
Diagonales : Du danger de s'assoupir au premier rang
23-03-2017
Facebook!  Partager sur Twitter

 

Un cadre communiste du sud-ouest de la Chine a été obligé de démissionner pour avoir piqué un somme en pleine réunion, a rapporté en 2013 l'agence Chine Nouvelle. Jiang Wenhui a dû renoncer à ses fonctions de vice-directeur du Bureau de promotion des investissements du district de Chenggong, dans la province du Yunnan. A Kunming, dans la capitale de la province, il s'était endormi alors qu'il se trouvait au premier rang d'une réunion officielle sur les zones de développement économique. Il avait été réveillé par le chef du Parti communiste de Kunming en personne, qui lui avait reproché de n'être pas intéressé par son travail.

"Qui s'endort médisant se réveille calomnié". Proverbe chinois.

 

 

jjsjpeg

Jean-Jacques Salomon

Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir

 

 

Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
 

Newsletter quotidienne gratuite

 Inscription à EN MÊME TEMPS (par oomark)

Edito

La clope au bec

Du temps où ce n’était pas politiquement incorrect, les hommes publics se laissaient photographier cigarette à la bouche. Curieusement, lorsque les chefs de gouvernement s’accordent cette récréation, ils sont souvent seuls à se l’autoriser. Autour d’eux, du moins sur les photos de presse, les fumeurs semblent [ ... ]
Vers Le Deuxième Sexe

La fresque romanesque de Jules Romains, Les Hommes de bonne volonté, commence en 1908. Dès les premières pages, il y est question de corset. Va-t-on vers son allègement, sa suppression ? En 1911, l'avenir de la jupe-culotte, récemment apparue, fait à son tour débat. Pour Madeleine Pelletier (1874-1939), première femme [ ... ]
Trop d'étudiants ?

Fin 1934, la Grande Crise, qui avait un temps épargné la France, finit par l'affecter dramatiquement. Le taux de chômage approche 5% de la population active. Comme seuls les chômeurs secourus sont comptabilisés, il est en réalité plus élevé. Les diplômés de l'enseignement supérieur sont touch&e [ ... ]