Skip to content
Diagonales : Dogmatisme ou pragmatisme ?
07-01-2009
Facebook!  Partager sur Twitter

"Il semblerait que les conditions d'accès au crédit soient toujours aussi compliquées pour les entreprises. J'appelle les banques à leurs responsabilités. Ce pacte moral, ce n'est pas simplement de prendre un engagement national, c'est de vérifier que chacun de ses collaborateurs, dans la dernière des agences, le respecte. Les entreprises, toutes les entreprises de ce pays doivent se sentir encouragées à l'effort et à la réussite. (...) Il n'est pas de politique nouvelle possible sans un contrôle effectif du crédit. (...) L'égalité d'accès de tous, notamment des petites et moyennes entreprises, aux financements à court terme et à long terme sera recherchée. Les établissements bancaires deviendront plus soucieux de l'intérêt général dans la distribution du crédit et ajouteront ce critère trop longtemps négligé à ceux qu'ils utilisent déjà pour décider de l'octroi des concours."

L'auteur ? Ou plutôt les auteurs ? Les trois premières phrases sont de l'un, les suivantes de l'autre. Le premier est Nicolas Sarkozy, le 30 octobre 2008, recevant à l'Elysée les dirigeants des banques. Le second est Pierre Mauroy, annonçant le 8 juillet 1981 le programme de nationalisation des banques devant l'Assemblée Nationale. Dogmatisme ou pragmatisme ?

 

 

jjsjpeg

Jean-Jacques Salomon

Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir

 

 

Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
 

Newsletter quotidienne gratuite

 Inscription à EN MÊME TEMPS (par oomark)

Le point de détail

Dévoué à ce gastéropode

Mamé Tagau habite rue Montorgueil. Juste en face un gros escargot. Non pas « tout chaud » selon la comptine, mais tout gros et tout doré. C'est l'enseigne d'un restaurant entièrement dévoué à ce gastéropode depuis des décennies. Jacques Hiver, Ze cercle : ou Le Martyre de mademois [ ... ]
A student haunt

Nearby rise the white minaret and green pan-tiled roof of the Mosquée de Paris, built in 1922. Its beautiful Moorish tearoom is a student haunt. The mosque looks over the Jardin des Plantes botanical garden. Time Out, Paris, 2012 & [ ... ]
Une traînée verte intermittente

La place populacière était éclaboussée par les feux d'une enseigne lumineuse dont les lettres roulant du toit couraient en zigzags sur la façade d'un restaurant, faisant un traînée en queue de comète derrière des mots qui éclataient en rouge, en bleu, cerclés et désignés d'un f [ ... ]