Skip to content
Diagonales : Cadeaux empoisonnés
28-07-2012
Facebook!  Partager sur Twitter

 

"Timeo Danaos et dona ferentes". Ce vers de l'Enéide (II, 49) fait le bonheur des professeurs de latin et le malheur de leurs élèves. On y trouve en effet la conjonction "et" dans un sens inhabituel : Je crains les Grecs, même s'ils apportent des cadeaux.

Si Virgile revenait, il pourrait dire aujourd'hui, à l'heure de la crise de la dette européenne : Timeo Danaos et dona accipientes. Je crains les Grecs, même s'ils acceptent les cadeaux.

 
jjsjpeg

 

Jean-Jacques Salomon

Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir

 

 

Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
 

Newsletter quotidienne gratuite

 Inscription à EN MÊME TEMPS (par oomark)

Le point de détail

L'importance de cette ville

Nous sommes arrivés à Toulouse vers six heures du soir, et sommes descendus à l'hôtel de l'Europe, place Lafayette. Je ne puis dire grand bien de cette maison: nous espérions trouver à Toulouse un gîte plus en rapport avec l'importance de cette ville. Alfred Asselin, Journal d [ ... ]
Où le maréchal Brune périt

L'hôtel de l'Europe à Avignon nous procura un logement convenable à l'entrée de cette ville, non loin du pont en fil de fer, et à quelques pas de l'hôtel du Palais Royal, où le maréchal Brune périt victime d'une réaction politique. Alfred Asselin, Journal de v [ ... ]
La distinction d’un regard plus élevé

Certes, les humbles particularités qui faisaient individuelle la fenêtre de la chambre de ma tante Léonie, sur la rue de l’Oiseau, son asymétrie à cause de la distance inégale entre les deux fenêtres voisines, la hauteur excessive de son appui de bois, et la barre coudée qui servait à [ ... ]