Skip to content
Diagonales : Commonwealth
08-07-2017
Facebook!  Partager sur Twitter

 

Avec Theresa May, on avait découvert la politique de la chaussure. Propriétaire, selon les meilleures estimations, d'une centaine de paires, la Première ministre britannique est réputée faire passer des messages politiques par leur intermédiaire. Les observateurs politiques ont pris l'habitude de scruter ses pieds. Justin Trudeau, le Premier ministre canadien, s'est, de son côté, lancé dans la "sock diplomacy". De couleurs vives, souvent figuratives, volontiers dépareillées, ses chaussettes sont abondamment commentées. Même le New York Times se demande si elles ne pourraient pas, à la longue, contribuer à la paix dans le monde.

Rule Britannia! Britannia rule the waves feet !

Ecouter

 

jjsjpeg

 

Jean-Jacques Salomon

Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir

  

 

Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
 

Newsletter quotidienne gratuite

 Inscription à REFERENCES (par oomark)

LES DERNIERS ARTICLES DES RUBRIQUES