Skip to content
CIDE
16-04-2018
Facebook!  Partager sur Twitter

 

"La Convention relative aux droits de l’enfant a été adoptée à New York par l’Assemblée générale des Nations Unies le 20 novembre 1989. Parmi les 193 Etats  reconnus  par  l’ONU,  seuls  les  Etats-Unis  ne sont pas parties à ce traité qui peut donc être qualifié de quasi universel. Ce texte a marqué une étape importante  dans  le  droit  international  de  l’enfant puisque la Convention part de l'idée que l'enfant est d'abord une personne et, à ce titre, peut invoquer les droits  de  l'Homme.  Il  est  désormais  considéré comme  un  sujet  de  droit,  et  non  plus  comme  un simple objet. Un Comité des droits de l'enfant, composé d'experts indépendants, est chargé de surveiller l’application de la Convention dans tous les pays qui l’ont ratifiée."

Géraldine Mathieu, Le droit de connaître ses origines : un droit fondamental ?, Institut européen de bioéthique, 8 juin 2016

jjsjpeg

 

Jean-Jacques Salomon

Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir

 

 

Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
 

Newsletter quotidienne gratuite

 Inscription à EN MÊME TEMPS (par oomark)

Le point de détail

Un siècle après

Propriétaires, locataires, Etat : l’antagonisme ne date pas d’hier. Le 14 août 1914, un décret institue un moratoire sur le payement des loyers par les locataires mobilisés. La disposition est ensuite étendue à l’ensemble des ménages modestes, de sorte que 90% des locataires ne payent plus de loyers. Le d&eac [ ... ]
Habillages

Sous l'expression window dressing , le monde financier vise l'ensemble des opérations financières et des écritures comptables destinées à embellir les comptes d'une entreprise à leur date de clôture. Par des voies plus ou moins sophistiquées, le window dressing revient généralement à repo [ ... ]
Allégories

Les caricatures de Daumier ont contribué à la chute de Louis-Philippe et fait de l'artiste l'un des symboles du combat républicain sous la monarchie de Juillet. A la mi-mars 1848, trois semaines après la révolution, le gouvernement souhaite que le nouveau régime soit incarné par une figure allégorique. Un concours est [ ... ]