Skip to content
Diagonales : Dylan revisited
06-06-2017
Facebook!  Partager sur Twitter

 

Now the rovin' gambler he was very bored
He was tryin' to create a next world war
He found a promoter who nearly fell off the floor
He said i never engaged in this kind of thing before
But yes i think it can be very easily zone
We'll just put some bleachers out in the sun
And have it on Highway 61


Maintenant le joueur itinérant il était très ennuyé
Il était en train d'essayer de créer une prochaine guerre mondiale
Il a trouvé un promoteur qui faillit tomber sur le sol
Il a dit je ne me suis jamais engagé dans ce type de chose avant
Mais oui je pense que ce peut être très facile à faire
Nous mettrons juste des gradins au soleil
Et l'avoir sur l'autoroute 61

Bob Dylan, Highway 61 revisited, 1965 - Traduction P.J. Harvey, www.lacoccinelle.net.

D'aucuns se demandent si Dylan est un poète. Au vu du dernier couplet de Highway 61, c'est assurément un visionnaire.

 

jjsjpeg

 

Jean-Jacques Salomon

Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir

  

 

Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
 

Newsletter quotidienne gratuite

 Inscription à EN MÊME TEMPS (par oomark)

Le point de détail

Certaines promenades imaginaires

Cet ermitage a été souvent décrit depuis Jean-Jacques, et pourtant je tenais à me le décrire à moi-même ; car je voulais emporter des moindres détails un de ces souvenirs précis et complets qui nous permettent de posséder certaines localités comme nous possédons notre propre [ ... ]
Méditez sur ce sommet

Ajoutez à l’ensemble de ce paysage de merveilles l’éternelle présence du mont Blanc, l’une des trois plus hautes montagnes du globe, et ce caractère de grandeur que toute grande chose imprime à ce qui l’environne ; méditez sur ce sommet, qui est bien véritablement, pour me servir de l [ ... ]
Il n’y a plus que des peulvens

Tu ne peux te figurer comme les monuments celtiques sont étranges et sinistres. À Karnac, j’ai eu presque un moment de désespoir ; figure-toi que ces prodigieuses pierres de Karnac, dont tu m’as si souvent entendu parler, ont presque toutes été jetées bas par les imbéciles paysans, qui en font [ ... ]