Skip to content
Curiosités : « Niels Bohr ». Le savant danois a quitté le Danemark pour les Etats-Unis en 1943 via Stockholm et Londres. Sans la présence d’esprit d’un pilote de la RAF, il serait mort. Pourquoi ?
31-03-2017
Facebook!  Partager sur Twitter
avec

palio

niels.jpg

  • En 1943, le savant danois Niels Bohr (1885-1962), prix Nobel de Physique (1922), est surveillé par les services secrets allemands.
 
  • Les alliés décident de l’exfiltrer de Copenhague.
 
  • Un bateau de pêcheurs l’amène des côtes danoises en Suède.
 
  • Puis un avion de la RAF, non armé pour respecter la neutralité suédoise, est chargé de le transporter de Stockholm à Londres.
 
  • Pour effectuer ce genre de mission, les Anglais effectuent pendant les mois d’hiver ou par mauvais temps des vols sur des avions classiques.
 
  • En été, c’est impossible : la RAF doit utiliser des appareils rapides volant à très haute altitude pour éviter la chasse allemande.
 
  • Un Mosquito De Havilland DH.98, capable de voler à plus de 600 Km/h à 10 000 mètres d’altitude, est chargé de l’évacuation.
 
  • Mais peu après le départ, le pilote constate que Bohr ne répond pas à l’interphone et est inconscient.
 
  • Comme souvent les grands savants, Niels Bohr ne se préoccupait guère des questions pratiques : il n’avait pas mis son masque à oxygène !
 
  • L’officier décide alors d’effectuer le voyage à plus basse altitude, malgré les risques.
 
  • A l’arrivée, le physicien déclarera qu’il a dormi comme un enfant pendant tout le voyage.
 
  • Il rejoindra ensuite les équipes travaillant aux Etats-Unis sur le projet de bombe atomique.

 

Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
 

Newsletter quotidienne gratuite

 Inscription à REFERENCES (par oomark)

Diagonales

Commonwealth

Avec Theresa May, on avait découvert la politique de la chaussure. Propriétaire, selon les meilleures estimations, d'une centaine de paires, la Première ministre britannique est réputée faire passer des messages politiques par leur intermédiaire. Les observateurs politiques ont pris l'habitude de scruter ses pieds. Justin Trudeau, l [ ... ]

LES DERNIERS ARTICLES DES RUBRIQUES