Skip to content
Curiosités : Les motards de la gendarmerie ont l'obligation de porter la moustache. Vrai ou faux ?
03-02-2011
Facebook!  Partager sur Twitter

 avec

palio

 

mouz3.jpg

  • Réponse : évidemment faux, mais de nos jours uniquement
  • Le port de la barbe et de la moustache dans l'armée a fait l'objet de prescriptions et d'interdictions diverses depuis la Révolution.

  • Une ordonnance du 22 août 1836 prescrit que seuls les officiers supérieurs sont autorisés à porter la moustache et la mouche (petite touffe de poils sous la lèvre inférieure), les officiers subalternes devant se limiter à la moustache.

  • Pour la troupe, la moustache et la barbe sont alors bannies dans la plupart des armes.

  • Les gendarmes se voient alors interdire le port de la moustache, qui leur avait été imposé de 1832 à 1836.

  • Il redeviendra obligatoire dans la gendarmerie de 1841 à 1866, puis de 1914 à 1933.

  • Depuis 1933, le port de la moustache est facultatif.

  • Mais, par tradition, les motards de la gendarmerie en ont longtemps conservé l'habitude.

 

Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
 

Newsletter quotidienne gratuite

 Inscription à REFERENCES (par oomark)
 Email :  
 

Diagonales

De la défense des intérêts égoïstes

Au début du mois de décembre 1865, le journal Le Temps, ancêtre du Monde, consacre pendant plusieurs jours sa une au Luxembourg. Pas le duché, mais le jardin parisien, dont Haussmann s'apprête à affecter le tiers de la surface à la construction immobilière. Au nom des riverains, l'avocat Adolphe Joanne, 20 rue de Vaugira [ ... ]

LES DERNIERS ARTICLES DES RUBRIQUES