Skip to content
Culture TECH : « USA ». Le territoire continental des Etats-Unis fait l'objet de bombardements aériens pendant la seconde guerre mondiale. Vrai ou faux ?
19-09-2010
Facebook!  Partager sur Twitter

 

 balz.jpg

  • Réponse : vrai

  • Au cours de la seconde guerre mondiale, les côtes du territoire continental des Etats-Unis ont été fréquentées par les sous-marins allemands dans l'Atlantique et japonais dans le Pacifique : plusieurs dizaines de navires américains ont été coulés.

  • En ce qui concerne les bombardements aériens, on ne rapporte que deux épisodes.

  • En septembre 1942, un hydravion japonais amené par un sous-marin s'envole au large de l'Oregon, où il va jeter quelques bombes incendiaires : l'opération ne provoque qu'un début de feu de forêt.

  • De novembre 1944 à avril 1945, le Japon envoie depuis l'archipel en direction des Etats-Unis plus de 9000 ballons-bombes sans équipage : c'est le projet Fugo.

  • D'un diamètre de 10 mètres, gonflés à l'hydrogène, ces ballons se déplacent entraînés par les courants d'altitude à 10 000 mètres de hauteur.

  • Environ 500 parviendront sur la côte ouest des Etats-Unis, mais aussi en Alaska, au Canada et au Mexique.

  • La plupart tomberont sans faire de dégâts.

  • On ne déplore à nouveau que quelques débuts d'incendies de forêt.

  • Mais, le 5 mai 1945, une famille américaine qui se promenait en forêt découvre un ballon.

  • Une des filles, 13 ans, essaie de le tirer.

  • Il explose, tuant la mère et ses cinq enfants.

  • Seul le père survivra.

  • Ce sont les seules victimes, indirectes, de bombardements aériens sur le territoire continental des Etats-Unis au cours de la seconde guerre mondiale.

Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
 

Newsletter quotidienne gratuite

 Inscription à REFERENCES (par oomark)
 Email :  
 

Diagonales

Méditations aériennes

Pour un vol Paris - San Francisco - New York - Paris, une grande compagnie aérienne européenne ne disposant pas de liaison San Francisco - New York propose sur son site de revenir à Paris après San Francisco avant de repartir à New York. Par curiosité, on clique sur poursuivre la réservation pour connaître l [ ... ]

LES DERNIERS ARTICLES DES RUBRIQUES