Skip to content
Culture FI : « 200 millions ». C’est le nombre d’habitants que compterait la France si elle avait connu la même croissance démographique que l’Angleterre au XIXème siècle. Pourquoi ?
03-01-2010
Facebook!  Partager sur Twitter

 hab6.jpg

 

  • Au début du XVIIIème siècle, la France comptait, dans ses frontières actuelles, environ 20 millions d’habitants.
 
  • A la même époque, la population anglaise ne s’élevait qu’à 5 millions de personnes.
 
  • En 1800, il y a environ 29 millions de Français pour 9 millions d’Anglais.
 
  • A la veille de première guerre mondiale, la France affiche 41 millions d’habitants et le Royaume-Uni 35 millions.
 
  • Aujourd’hui, les deux pays ont des populations de tailles équivalentes, autour de 63 millions.
 
  • Au cours du XIXème siècle, la population britannique fait plus que quadrupler, alors que celle de la France augmente à peine de 40%.
 
  • Comme souvent en démographie, on explique mal le différentiel franco-britannique.
 
  • Certains l’attribuent au Code Civil qui, parce qu’il répartissait en parts égales les héritages, aurait encouragé les parents à limiter le nombre de leurs enfants.
 
  • Mais le ralentissement de la natalité en France est antérieur à Bonaparte.
 
  • Quoi qu’il en soit, si la France avait connu au XIXème siècle le même taux de croissance démographique que l’Angleterre, elle compterait aujourd’hui sans doute environ 200 millions d’habitants.
 
  • On attribue souvent la relative stagnation de la population française à l’entre-deux-guerres : c’est en réalité au XIXème siècle que tout se joue !

 

 

Sources : La population française , Le XVIIIème siècle , L’indispensable ,  Université Paris 1   

 

 

Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
 

Newsletter quotidienne gratuite

 Inscription à REFERENCES (par oomark)
 Email :  
 

Diagonales

Candice Swanepoel

Les épreuves de sélection de Miss France 2015 comportent un questionnaire de culture générale, dont on ne triomphe qu'à condition de connaître à la fois Flaubert et Candice Swanepoel, Zola et Conchita Wurst. En 2006, la présence de La Princesse de Clèves dans les programmes des concours administratifs a f [ ... ]

LES DERNIERS ARTICLES DES RUBRIQUES