Skip to content
CITATIONS : Franck Martin - Dirigeant - CONGRUENCES
29-03-2007
Facebook!  Partager sur Twitter
Le sentiment a-t-il sa place dans les affaires ?

 

 

Nous avons mis plus d’un siècle pour opérer la première révolution industrielle qui a consisté à passer du charbon au pétrole. Nous sommes passés de l’analogique au numérique en moins de 25 ans. C’est vous dire si cela va vite!!!

Conséquences?

Les changements sont de plus en plus rapides. La Chine s’est réveillée et elle s’installe, le Moyen-Orient tout autant. Ce qui provoque des situations d’urgence, qui, si elles ne sont pas anticipées obligeront certaines de nos entreprises à se faire racheter ou à fermer. Ou éventuellement à …
CHANGER

Il est donc vital et stratégique pour les entreprises, les gouvernements, les équipes, de s’adapter en permanence. Tout en sachant créer la base du « changement durable » : la Relation de confiance, le sentiment...

La seule permanence, c’est le changement. Ce n’est pas nouveau. Ce qui l’est, c’est la rapidité avec laquelle il faut le faire, mais surtout l’authenticité, le respect des hommes et la bienveillance avec lesquelles il faut le faire. Vous dire si le sentiment dans l'entreprise ... comme partout ... est nécessaire !

www.congruences.fr

 

 

Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
 

Newsletter quotidienne gratuite

 Inscription à EN MÊME TEMPS (par oomark)

Le point de détail

Certaines promenades imaginaires

Cet ermitage a été souvent décrit depuis Jean-Jacques, et pourtant je tenais à me le décrire à moi-même ; car je voulais emporter des moindres détails un de ces souvenirs précis et complets qui nous permettent de posséder certaines localités comme nous possédons notre propre [ ... ]
Méditez sur ce sommet

Ajoutez à l’ensemble de ce paysage de merveilles l’éternelle présence du mont Blanc, l’une des trois plus hautes montagnes du globe, et ce caractère de grandeur que toute grande chose imprime à ce qui l’environne ; méditez sur ce sommet, qui est bien véritablement, pour me servir de l [ ... ]
Il n’y a plus que des peulvens

Tu ne peux te figurer comme les monuments celtiques sont étranges et sinistres. À Karnac, j’ai eu presque un moment de désespoir ; figure-toi que ces prodigieuses pierres de Karnac, dont tu m’as si souvent entendu parler, ont presque toutes été jetées bas par les imbéciles paysans, qui en font [ ... ]