Skip to content
Changements : « Drapeau ». L’un des patronymes les plus fréquents au Québec est Drapeau. Pourquoi ?
28-07-2010
Facebook!  Partager sur Twitter
avec
gcc.jpg

 

qc.jpg

 

 

  • On estime que 70% des patronymes en usage au Québec sont issus de ceux des soldats français ayant séjourné, temporairement ou définitivement, dans la Belle Province.
 
  • Il était d’usage dans les troupes royales de l’Ancien Régime d’attribuer aux soldats des noms de guerre.
 
  • Contrairement plus tard à la Résistance, l’objectif n’était pas de se cacher, mais de se faire au contraire désigner facilement.
 
  • La plupart des recrues s’exprimant en dialecte et étant incapables d’écrire leurs noms, c’est par mesure de simplification qu’on leur donnait une identité militaire.
 
  • Ce sont les capitaines qui choisissaient ces surnoms, en s’inspirant en principe du métier, de la province, ou encore de l’allure du soldat.
 
  • Mais souvent l’imagination faisait défaut et l’on se rabattait sur des choix simples, tel Drapeau.
 
  • Un même nom de guerre ne pouvait être attribué plusieurs fois dans une même compagnie, mais il l’était dans différentes compagnies.
 
  • C’est ainsi que chaque compagnie comptait généralement un Drapeau.
 
  • Les soldats français au Québec ont eu une nombreuse descendance.
 
  • Mais ils s’étaient habitués à leurs nouveaux patronymes, au point de ne pas souhaiter en changer.
 
  • Qu’ils soient eux-mêmes repartis ou non vers la France, ce sont donc plutôt leurs noms de guerre que leurs noms de famille d’origine qu’ils ont transmis à leurs enfants.
 
  • C’est pourquoi on compte tant de Drapeau au Québec.

 

Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
 

Newsletter quotidienne gratuite

 Inscription à REFERENCES (par oomark)
 Email :  
 

LES DERNIERS ARTICLES DES RUBRIQUES