Skip to content
ULRIC DE VARENS - Ouverture des marchés anglais, suisse, iranien et argentin - Superdrug & Migros
Écrit par desk
Appréciation des utilisateurs: / 0
FaibleMeilleur 
21-12-2006
Facebook!  Partager sur Twitter



Un nouveau potentiel de développement en Europe

ULRIC DE VARENS clôture l’année 2006 avec deux accords majeurs conclus avec d’importantes

chaînes de magasins en Europe.

Au Royaume-Uni, le Groupe vient de signer un accord de référencement pour deux de ses gammes

« Love by » et « Mini » avec la chaîne de magasins SUPERDRUG, acteur majeur de la distribution

spécialisée DPH (Droguerie-Parfumerie-Hygiène).

Par cet accord qui offre au groupe une présence dans plus de 500 magasins sur l’ensemble du

territoire britannique, ULRIC DE VARENS par le biais de sa filiale prend enfin pied sur ce marché

convoité.

Sur sa lancée, le Groupe vient de signer un accord avec la chaîne de magasins MIGROS, leader du

commerce de détail en Suisse, pour le référencement de ses parfums dans 176 points de vente.

Selon une étude MACH Consumer réalisée en 2005, 5,3 millions de Suisses font leurs achats dans la

chaîne MIGROS et 1,5 millions de clients se rendent au moins une fois par semaine dans leur

magasin MIGROS.

Cet accord constitue une première pour la chaîne suisse, habituée jusqu’alors à distribuer ses propres

marques.

Développement du réseau commercial à l’international

· Ouverture du marché iranien

Ouverture du marché iranien

ULRIC DE VARENS vient d’ouvrir le marché iranien en signant un accord officiel de distribution de

ses parfums avec un acteur-clé dans la distribution de ce type de produits. Ce pays de près de 70

millions d’habitants possède une culture du parfum très développée et constitue de ce fait une zone

de marché à fort potentiel pour le secteur de la parfumerie alcoolique.

· Ouverture d’une filiale en Argentine

Ouverture d’une filiale en Argentine

ULRIC DE VARENS vient d’étendre son maillage de réseau de filiales avec l’ouverture d’une nouvelle

filiale en Argentine.

A l’instar des autres filiales du Groupe, le passage à une gestion directe de sa distribution permettra à

ULRIC DE VARENS de maximiser son efficacité commerciale sur ces marchés de la parfumerie et

d’accélérer la croissance de son chiffre d’affaires.

Avec l’ouverture prochaine au premier semestre 2007 d’une filiale au Portugal, le Groupe regroupera

17 filiales présentes sur les principales zones de marché de la Parfumerie.

Bonnes perspectives à court et moyen terme

Ces succès majeurs conjugués à la mise sur les marchés des nouvelles gammes de parfums début

2007 donnent les moyens à ULRIC DE VARENS d’envisager l’avenir avec une confiance résolue.

Le Groupe, fidèle à son premier engagement, réalisera en 2006 une progression organique à deux

chiffres de son chiffre d’affaires et de ses résultats.

Pour 2007, ULRIC DE VARENS prévoit une croissance forte avec des résultats en nette progression.



www.ulric-de-varens.com
Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir
Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
 

Newsletter quotidienne gratuite

 Inscription à EN MÊME TEMPS (par oomark)

Le point de détail

Certaines promenades imaginaires

Cet ermitage a été souvent décrit depuis Jean-Jacques, et pourtant je tenais à me le décrire à moi-même ; car je voulais emporter des moindres détails un de ces souvenirs précis et complets qui nous permettent de posséder certaines localités comme nous possédons notre propre [ ... ]
Méditez sur ce sommet

Ajoutez à l’ensemble de ce paysage de merveilles l’éternelle présence du mont Blanc, l’une des trois plus hautes montagnes du globe, et ce caractère de grandeur que toute grande chose imprime à ce qui l’environne ; méditez sur ce sommet, qui est bien véritablement, pour me servir de l [ ... ]
Il n’y a plus que des peulvens

Tu ne peux te figurer comme les monuments celtiques sont étranges et sinistres. À Karnac, j’ai eu presque un moment de désespoir ; figure-toi que ces prodigieuses pierres de Karnac, dont tu m’as si souvent entendu parler, ont presque toutes été jetées bas par les imbéciles paysans, qui en font [ ... ]